Santé : Marchés de la capitale, pas de stalles sans carte de vaccination pour les vendeurs

L’autorité municipale de Phnom Penh rappelle que tous les visiteurs des marchés de la capitale ont l’obligation de presenter leur carte de vaccination aux agents de sécurité.

Concernant les commerçants, s’ils n’ont pas de carte, ils ne sont pas autorisés à ouvrir un étal. Les instructions de la municipalité ont été publiées le 5 octobre avec une mise en force qui prend un peu de temps.

Plusieurs responsables de marché ont confié que les commerçants étaient quelque peu surpris par la mesure et n’apportaient pas tous leur carte de vaccination.

M. Loy Seang Ang, président de la commission du marché olympique, confie que malgré quelques débuts difficiles, l’ensemble des commerçants du lieu respecte à présent la directive.

Si la preuve de vaccination n’est pas encore officiellement obligatoire pour les particuliers et la totalité des entreprises, de plus en plus d’établissements qui accueillent du public exigent dorénavant ce document avant d’autoriser l’accès. Une mesure qui s’inscrit dans cette « nouvelle normalité » destinée à apprendre à vivre avec la maladie sans ou avec peu de restriction, mais avec un minimum de contrainte en matière de sécurité sanitaire.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône