Santé : Le Médicament Molnupiravir disponible à la vente pour le traitement du Covid-19

Le Comité national de lutte contre le COVID-19 au Cambodge a notifié la disponibilité et autorisé l’accès au médicament pour traiter les patients atteints du virus.

Selon l’annonce du comité, accompagnée d’un mode d’emploi détaillé, le médicament est disponible depuis aujourd'ui, jeudi 23 décembre 2021.
Selon l’annonce du comité, accompagnée d’un mode d’emploi détaillé, le médicament est disponible depuis aujourd'ui, jeudi 23 décembre 2021.

Selon l’annonce du comité, accompagnée d’un mode d’emploi détaillé, le médicament est disponible depuis aujourd'ui, jeudi 23 décembre 2021.

Le Molnupiravir sera vendu aux cliniques privées, aux pharmacies ainsi qu’au public au prix de 55 USD pour une boîte de 40 capsules.

La commission a également souligné qu’un individu n’est autorisé à acheter que 5 à 10 doses du médicament, tandis qu’une clinique ou une pharmacie peut acheter jusqu’à 200 doses et se réapprovisionner après au moins deux semaines.

« La fourniture de ce médicament vise à renforcer le contrôle du COVID-19 dans le pays afin d’obtenir une immunité collective durable contre la maladie », indique le Comité.

Tout individu, clinique ou pharmacie peut se fournir au ministère des Postes et Télécommunications.

Selon la Bibliothèque nationale de médecine des États-Unis, Le molnupiravir a été développé à l'origine pour traiter la grippe à l'Université Emory par la société d'innovation pharmaceutique de l'université, Drug Innovation Ventures at Emory (DRIVE), mais aurait été abandonné pour des problèmes de mutagénicité .

Il a ensuite été acquis par la société Ridgeback Biotherapeutics , basée à Miami , qui s'est ensuite associée à Merck & Co. pour développer plus avant le médicament. Le molnupiravir a été approuvé pour un usage médical au Royaume-Uni en novembre 2021.

En octobre 2021, les résultats préliminaires d'un essai clinique indiquent que le traitement par le molnupiravir peut réduire le risque d'hospitalisation et de décès dus au COVID-19. L'analyse finale a signalé une réduction de 30 % des hospitalisations et des décès.

AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône