Santé & Covid-19 : USA, Iran et 4 pays européens interdits d'accès au Cambodge

Le ministère des Affaires étrangères cambodgien a annoncé avoir prolongé l’interdiction d'entrée au Cambodge aux voyageurs en provenance des États-Unis, d’Iran et de quatre pays européens afin de freiner la propagation de l’épidémie de Covid-19 (coronavirus).

S.E. Prak Sokhonn, ministre des Affaires étrangères  et de la Coopération internationale
S.E. Prak Sokhonn, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale

Dans une déclaration adressée aux ambassadeurs, consuls généraux et honoraires du Cambodge, le secrétaire d’État au ministère des Affaires étrangères, M. Sea Kosal, indique que le « royaume a décidé de prolonger l’interdiction des étrangers en provenance des États-Unis, d’Iran, d’Italie, d’Allemagne, d’Espagne et de France jusqu’à nouvel ordre ». Il a précisé que ces restrictions d’entrée resteront en vigueur jusqu’à nouvel avis.

« Les mesures susmentionnées de restrictions de voyage sont temporaires et doivent être mises en œuvre jusqu’à ce que le ministère de la Santé et l’Organisation mondiale de la santé estiment que la situation de la maladie de Covid-19 s’est améliorée », a-t-il ajouté.

Le Cambodge a interdit l’entrée des visiteurs étrangers de ces six pays depuis la mi-mars 2020 et a imposé des restrictions d’entrée à tous les étrangers depuis le 30 mars. Tout étranger souhaitant se rendre au Cambodge doit fournir un certificat médical délivré par les autorités sanitaires compétentes de son pays, certifiant qu’il/elle n’est pas testé(e) positif (ve) pour le Covid-19. En outre, il/elle doit fournir une preuve de sa police d’assurance qui atteste d'une couverture médicale minimale pendant son séjour prévu au Cambodge d’un montant d’au moins 50 000 dollars US.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône