Santé & Covid 19 : S.E. Sar Kheng recommande l'auto-quarantaine pour les travailleurs migrants

Le gouvernement thaïlandais a fermé 19 postes de contrôle, dont le principal poste frontalier de la ville de Poipet, obligeant des milliers de travailleurs migrants cambodgiens à se ruer vers leur pays au cours du weekend.

Le principal poste frontalier de la ville de Poipet

Samedi et dimanche derniers, des milliers de travailleurs migrants cambodgiens sont revenus au pays avant la fermeture des postes frontaliers.

Meng Huy, un vendeur du marché de 43 ans sur le marché de Rong Kleu a déclaré : « Je ne m’inquiète que pour ceux qui viennent de Bangkok ou de Chine et entrent au Cambodge »

« Je ne suis pas inquiet pour ma famille, car nous ne sommes restés que sur le marché et avons fait vérifier nos températures par les autorités thaïlandaises et cambodgiennes. »

Le ministre de l’Intérieur S.E. Sar Kheng a déclaré qu’environ 15 000 Cambodgiens étaient revenus de Thaïlande et étaient entrés au Cambodge via le poste de contrôle de Poipet au cours du week-end. « En fait, nous n’avons pas la capacité suffisante pour les surveiller tous ; nous n’avons pas non plus la possibilité de mettre tout le monde en quarantaine pendant 14 jours », a-t-il déclaré. Le ministre a donc demandé aux autorités provinciales d’ordonner aux Cambodgiens de retour de Thaïlande de se mettre en « auto-quarantaine » pendant 14 jours.

La suggestion du ministre de mettre un village entier en quarantaine est le premier exemple d’un officiel du gouvernement royal suggérant une certaine forme de verrouillage, au-delà des restrictions déjà en place.

Cependant, le gouvernement pas encore appliqué de restrictions à grande échelle sur les mouvements de personnes, à l’exception de la fermeture des écoles et de l’interdiction des rassemblements publics dans les cinémas, concerts, etc.

Dans un autre message vocal envoyé aux fonctionnaires, le Premier ministre Hun Sen a ordonné aux gouverneurs provinciaux de convertir les écoles provinciales en hôpital de fortune. « Nous transformons les écoles en hôpitaux et nous prolongerons les vacances scolaires si besoin », a-t-il déclaré.

Banniere Cambodge Mag.jpg
KHEMA

La Poste, Pasteur et Angkor

Démarrez la journée du bon pied grâce au désormais iconique petit-déjeuner à volonté de Khéma.

Viennoiseries, œufs, pancakes, boissons chaudes et bien plus encore pour $14 seulement par personne.

Du lundi au vendredi de 6:30 à 11:00, et jusqu’à 15:00 le week-end.

MALIS

Phnom Penh et Siem Reap

Savourez un petit-déjeuner cambodgien typique dans la quiétude des restaurants Malis. Sélection de soupes, nouilles et autres plats et boissons typiques à volonté pour seulement $8. 

 

Offre valable à Malis Phnom Penh et Malis Siem Reap, tous les jours de 6h00 à 10h00.

1V7A0274.jpg
TOPAZ

Phnom Penh

Tradition et gastronomie françaises au cœur de Phnom Penh. 

Découvrez notre déjeuner d’affaires à partir de $19++, verre de vin compris, tous les jours de 11h30 à 14h.

Prix en dollars US soumis à des frais de couvert de 7% et à une taxe gouvernementale de 10%

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône