top of page
Ancre 1

Sécurité : Le PM appelle la population à ne pas paniquer face au déploiement de troupes

Le Premier ministre Hun Sen lance un appel à la population « à ne pas paniquer face au déploiement des troupes pour défendre l’intégrité territoriale dans les provinces de Ratanakiri, Mondolkiri et Kratié ».

Déploiement de troupes.. Photo AKP
Déploiement de troupes.. Photo AKP

Le Premier ministre a lancé cet appel dans un message vocal partagé hier soir sur les réseaux sociaux. Il a annoncé que le déploiement de troupes supplémentaires depuis Phnom Penh vers les provinces de Mondolkiri, Ratanakiri, Kratié et Thbong Khmum était destiné à « constituer une force d’intervention afin d’aider la région militaire 1 en raison d’une série de transgressions territoriales commises par des drones inconnus ».

« Je considère cet acte comme une invasion et une tentative de terrorisme sur le territoire cambodgien. Par conséquent, nous devons défendre notre souveraineté nationale », a-t-il souligné.

Le PM a également ordonné à la Région militaire 1 de coopérer avec toutes les forces « pour rechercher les terroristes qui ont fui le Vietnam et se cachent au Cambodge ». En outre, il a demandé à la population locale de coopérer en fournissant des informations, affirmant que les armes cambodgiennes étaient toutefois suffisamment capables d’abattre ces drones.

Par ailleurs, le chef du gouvernement royal a demandé à tous les pays voisins qui fournissaient des emplacements pour que ces drones suspects pénètrent sur le territoire cambodgien de cesser immédiatement.

« Veuillez respecter notre souveraineté, nous ne voulons rien d’autre que la paix, l’indépendance et notre souveraineté », a-t-il souligné.

Plus tôt dans la journée, le Premier ministre a ordonné aux autorités compétentes de déployer 500 soldats et au moins 200 armes dans les provinces situées à la frontière avec le Vietnam afin d’abattre les drones inconnus qui pénètrent sur le territoire cambodgien.

Selon le Premier ministre cambodgien, de nombreux drones ont pénétré sur le territoire cambodgien dans la province de Ratanakiri. Il estime que ces drones appartiennent au groupe qui a attaqué le Vietnam il y a environ deux semaines.

AKP

Mots-clés :

Comentarios


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page