top of page
Ancre 1

Restauration & Sofitel : Caviar et cuisine fusion pour célébrer les 60 ans du Sofitel

Samedi soir, le Sofitel Phnom Penh Phokeethra marquait le coup d’envoi des célébrations du soixantième anniversaire de la marque avec un somptueux dîner à quatre mains au restaurant Do Forni.

Aux commandes de ce voyage original, chef Paulin Rio, génie culinaire de Terre et Mer Gastronomie et ambassadeur du caviar Sturia au Japon et en Asie, et le chef résident Louiz, virtuose de la cuisine japonaise et donc partenaire idéal pour cette expérience inédite.

Et, devant une salle comble, comptant artistes, diplomates et amateurs de gastronomie fine, les deux chefs ont fait l’étalage de leur talent avec beaucoup d’enthousiasme en proposant une série de créations originales aussi sophistiquées qu’excitantes pour le palais.

Après une dégustation de caviar proposée par le chef Paulin Rio, qui a définitivement ravi les convives, la symphonie culinaire débutait par un tartare de langoustine au caviar Sturia, avec poivre de Sichuan, les huiles d’olive « Haru » et une fine sauce moutarde. Entrée en matière et en fraîcheur totalement réussie. Venait ensuite un bœuf Wagyu semi-grillé avec sauce aux poireaux Koji, accompagné de caviar d’origine Sturia. Parfait mélange également qui montre ô combien bien la sophistication japonaise s’accommode parfaitement de la délicatesse du caviar de qualité. Encore plus d’originalité avec le plat suivant, savante préparation proposant une Tempura de homard bleu de Bretagne au sel de corail, avec caviar et sauce Shiso. Des airs de France mariés aux effluves japonaises, un authentique délice iodé regorgeant de vitamine « Sea ».

Point d’orgue ensuite avec à nouveau un homard breton en carapace avec oignon de Roscoff au four et ravioli de foie gras au miso, mousse d’espuma au yuzu, et jus de champignons Oolong. Judicieux et très agréable mélange de saveurs et textures. Plus onctueux, plus riche que le plat précédent, mais, définitivement une réussite et probablement une recette qui a demandé beaucoup de préparation, et certainement de passion au vu de la complexité des ingrédients. Mais, une nouvelle fois, une totale réussite.

Le dîner se clôturait ensuite avec un dessert digne de cette célébration, une composition gourmande mêlant marrons grillés Montblanc avec une glace Amazake (à base de saké).

Lors du traditionnel tour de table en fin de repas, les compliments à l'adresse des deux chefs n'ont pas manqué et l'invité, Paulin Rio, ne cachait pas son plaisir d'avoir pu à la fois proposer une dégustation de ses produits et d'avoir travaillé avec chef Louiz pour proposer un beau, et excellentissime, dîner de célébration digne du soixantenaire du Sofitel.

« C'était important d'avoir ce type de retour à propos d'une expérience culinaire et des caviars et produits de la mer que je commercialise. Et, je me suis rendu compte qu'il y avait des clients ici qui connaissaient bien le caviar et ses subtilités », disait-il précisant ;

« le Cambodge est d'ailleurs l'un de nos bons clients dans la région, nous écoulons environ 100 kilos par an, ce qui n'est pas négligeable. »

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page