Relire : Les Hommes du Mag

Deuxième sélection des portraits et interviews des hommes qui ont fait les meilleures lectures de Cambodge Mag. Découvrir Ravivaddhana Monipong Sisowath, Arnaud Darc, Tith Viseth, et Alexis de Suremain dans cette deuxième partie…


Prince Ravivaddhana Monipong Sisowath : De la vie et des nuances

Le Prince Ravivaddhana Monipong Sisowath fait partie de ces gens qu’on pourrait interviewer pendant de longues heures sans s’ennuyer une seconde, un peu comme un livre d’histoires qui ne veut pas se refermer tant chaque époque marquante de sa vie est contée avec une précision et un nombre incroyable d’anecdotes et de détails.


L’homme est élégant dans tout les sens du terme, dans son apparence, soignée, dans son élocution, fluide et précise, dans sa connaissance, incroyablement étendue tant dans l’histoire du Cambodge que dans celle des arts en général. Khmer par sa naissance et son éducation, Français par filiation (grand-mère) et Romain de cœur, le prince se définit ainsi comme un personnage de contradictions, un concept qui lui plait car, dit-il, la contradiction et les nuances font la richesse d’un personnage…La suite ici.


Arnaud Darc, entre projets et passion

Entretien avec Arnaud DARC, patron du groupe Thalias (Topaz, Malis, Arunreas et Khéma), au cours duquel l’homme d’affaires fait le point sur les résultats et projets du groupe, se confie sur les priorités qu’il se donne comme président d’Eurocham et nous livre aussi quelques détails sur le personnage privé.


2016 vient de se terminer, êtes-vous satisfait ? Le concept de cuisine de qualité que vous avez développé au cours des années, est-il toujours aussi porteur ?

Je pense qu’il y a eu de gros progrès dans le secteur de la restauration en général au Cambodge, et c’est une bonne chose. Cela contribue à améliorer très sensiblement l’image du Cambodge comme destination touristique. La suite ici…


Entretien avec Tith Viseth ou l’histoire d’un miraculé

En 1970, la prise de pouvoir par le général Lon Nol met fin à la prospérité du Cambodge des années Sangkum. En 1975, les Khmers Rouges s’emparent du pays pour établir un régime de terreur absolue.


Durant ce régime qui tuera plus de deux millions de gens, dans un village de campagne, nait le petit Tith Viseth. Dans un entretien intimiste, Viseth livre ses quelques souvenirs d’enfance, ses années françaises, le retour au pays et évoque sa nouvelle carrière de haut-fonctionnaire de la police au Cambodge. La suite ici…


Alexis de Suremain, homme de projets

Alexis de Suremain est un entrepreneur relativement discret. Sûr, ces projets et réussites parlent pour lui. Il est l’homme de La Plantation, du Pavilion, du Blue Lime, de la Chinese House, et d’une autre bonne demi-douzaine d’établissements en vue dans la capitale, à Siem Reap…etc.


Mais Alexis est aussi l’initiateur d’un projet qui fait beaucoup parler en ce moment : The Boat, ou l’histoire de la transformation d’un vieux bateau en espace de vie et de culture. Entre deux lectures de ces centaines d’emails quotidiens, Alexis de Suremain parle de ce projet mais aussi de son travail, pas tout-à-fait comme les autres…Entretien : La suite ici…



S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône