Région & Santé : Nouveau cas de coronavirus au Laos

Mercredi, le ministère de la Santé du Laos, qui avait confirmé un jour plus tôt les deux premiers cas de coronavirus dans le pays, a annoncé qu’un homme de 26 ans qui avait été en contact avec l’un des patients est désormais infecté, ce qui porte le total nombre de personnes contaminées à trois.

Nouveau cas de coronavirus au Laos. Photographie Yoshitaka Ando

« Un homme d’affaires résidant dans le village de Houey Hom, dans le district de Sikhottabong à Vientiane, a eu des contacts avec un patient précédemment infecté de l’hôtel Crowne Plaza », a déclaré le vice-ministre de la Santé, le docteur Phouthone Muang Pak, lors d’une conférence de presse. Mardi, le Laos a confirmé qu’une ressortissante laotienne de 36 ans, qui travaille comme guide pour les touristes européens, et un ressortissant laotien de 28 ans travaillant dans la gestion à l’hôtel Crowne Plaza de Vientiane avaient été testés positifs, devenant ainsi les deux premiers cas officiels du pays. Mercredi, Phouthone a déclaré que les deux patients avaient été transférés de l’hôpital de l’amitié lao soviétique de Vientiane à l’hôpital Mittapab de la capitale, où ils sont dans « un état stable, sans aucune complication ». Le Laos avait pris des mesures de plus en plus strictes dans les semaines précédant l’annonce de mardi dans le but d’empêcher la propagation du coronavirus. La semaine dernière, les autorités du Laos ont fermé tous les petits points de contrôle pour les ressortissants lao et thaïlandais à travers la frontière commune de leur pays, suspendu la délivrance de visas électroniques et de visas touristiques, recommandé aux Laotiens de s’abstenir de tout voyage non essentiel à l’étranger, interdit les grands rassemblements et fermé tous les lieux de divertissement.

« Le Ministère de la santé ne prend pas la maladie à la légère et applique des mesures strictes »

Plus tôt cette semaine, le Laos a commencé à déployer des exigences de quarantaine pour des dizaines de milliers de travailleurs migrants rentrant chez eux de Thaïlande voisine dans un contexte de restrictions croissantes et avant les festivités du Nouvel An du 14 au 16 avril. Mercredi, les Laotiens ont déclaré au service lao de RFA qu’ils étaient de plus en plus inquiets de la confirmation des infections dans le pays. « J’ai peur — il se propage plus rapidement que de nombreux autres virus », a déclaré un habitant de Vientiane. « Tout le monde porte des masques et reste à la maison. » Un villageois de la province de Vientiane a déclaré qu’il se félicitait de la décision du gouvernement de parler franchement des infections. « Certaines personnes paniquent, mais je suis heureux que les cas aient été révélés afin que nous puissions nous protéger », a déclaré le villageois.

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône