Programme alimentaire mondial et ministère de l’Éducation ensemble pour aider 150 000 Cambodgiens

Le Programme alimentaire mondial et le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports fournissent une aide alimentaire à plusieurs dizaines de milliers de familles cambodgiennes.

Le Programme alimentaire mondial et le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports fournissent une aide alimentaire à plusieurs dizaines de milliers de familles cambodgiennes.
Le Programme alimentaire mondial et le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports fournissent une aide alimentaire à plusieurs dizaines de milliers de familles cambodgiennes.

Cette semaine, le Programme alimentaire mondial (PAM), en partenariat avec le ministère de l’éducation, de la Jeunesse et des Sports, a commencé à distribuer des colis alimentaires familiaux à 30 000 ménages vulnérables à travers Siem Reap, Oddar Meanchey, Kampong Thom, Kampong Chhnang et Pursat. La distribution bénéficiera à quelque 150 000 Cambodgiens dans les cinq provinces et aura lieu chaque jour du 30 août au 3 septembre. Les colis alimentaires bénéficieront aux ménages détenteurs de cartes d’équité IPoor et qui participent habituellement au programme de repas scolaires du PAM/Ministère.

Cette cinquième série d’aide alimentaire intervient alors que le gouvernement royal du Cambodge a confirmé son engagement envers l’initiative « School Meals Coalition », qui sera lancée dans le cadre du Sommet mondial des systèmes alimentaires en septembre 2021. Ce projet réunit des gouvernements, les Nations unies, la société civile, le monde universitaire, le secteur philanthropique et le secteur privé. Pour ces partenaires du projet :

« Les repas scolaires sont un élément crucial de la transformation des systèmes alimentaires qui peut aider les pays à se remettre de la pandémie de COVID-19 et à atteindre les objectifs de développement durable »

« L’initiative souligne l’urgence d’agir maintenant pour protéger les enfants les plus vulnérables de la faim et de la malnutrition, en ne laissant personne de côté. Le Cambodge est l’un des 40 premiers pays à adhérer à cette alliance historique ».

S.E. HANG Chuon Naron, ministre de l’Éducation, de la jeunesse et des sports a déclaré :

« Les repas scolaires nutritifs augmentent la capacité de concentration des élèves et les aident à étudier plus efficacement, ce qui contribue à de meilleurs résultats scolaires »

« Fournir aux enfants des aliments variés et riches en nutriments par le biais de repas scolaires gratuits motive également les familles à envoyer et à garder leurs enfants à l’école tout en allégeant leur charge économique. C’est pourquoi nous avons signé pour rejoindre cette alliance, ce qui démontre l’engagement du gouvernement royal à veiller à ce qu’aucun enfant ne soit laissé de côté », a conclu le ministre.

Programme alimentaire mondial

Au cours des vingt dernières années, le programme de repas scolaires soutenu par le PAM a fourni des repas nutritifs aux enfants des écoles primaires dans certaines des régions les plus pauvres du Cambodge. Avant la pandémie, le projet touchait 223 000 enfants dans 908 écoles cibles de cinq provinces. Depuis le début de la pandémie et les fermetures d’écoles qui en ont résulté, les enfants n’ont pas pu bénéficier des petits déjeuners fournis par le programme. Cela a particulièrement touché les enfants des familles les plus pauvres, dont beaucoup ont également souffert de la perte de revenus et de moyens de subsistance.

« Le PAM sait combien une bonne nutrition est importante pour les jeunes vies, c’est pourquoi notre équipe travaille dur pour s’assurer que ces colis alimentaires atteignent les ménages vulnérables où les enfants risquent de ne pas recevoir suffisamment d’aliments nutritifs », a déclaré Claire Conan, directrice de pays du PAM au Cambodge.

« De nombreux ménages cambodgiens ont été gravement touchés par la pandémie. Cette distribution de nourriture est conçue pour compléter les autres programmes d’aide sociale mis en place par le gouvernement royal du Cambodge. Nous sommes profondément reconnaissants à tous nos partenaires pour leur rôle crucial dans la fourniture de ce soutien aux personnes vulnérables, en particulier le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports, le Conseil national de protection sociale et nos donateurs. »

Les distributions ont lieu par le biais des réseaux d’écoles avec le soutien des départements de l’éducation, des administrations scolaires, des autorités communales et villageoises et des ONG partenaires. Le PAM travaille également en étroite collaboration avec le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports et d’autres partenaires pour améliorer les infrastructures et les installations scolaires en vue d’un retour en toute sécurité dans les écoles après leur réouverture.

Le programme d’alimentation scolaire au Cambodge, y compris cette distribution spéciale de nourriture, est rendu possible grâce au soutien généreux des gouvernements du Cambodge, du Japon, de la KOICA et du Département américain de l’agriculture (USDA).

Chou Chea - Chargée de communication au Programme alimentaire mondial

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône