Premier ministre : Suppression de la quarantaine obligatoire pour les voyageurs entrant vaccinés

Le Premier ministre Hun Sen a annoncé la suppression de l’obligation de quarantaine pour tous les passagers entièrement vaccinés, cambodgiens et étrangers, entrant au Cambodge.

Le Premier ministre Hun Sen a annoncé la suppression de l’obligation de quarantaine pour tous les passagers entièrement vaccinés, cambodgiens et étrangers, entrant au Cambodge.
Le Premier ministre Hun Sen a annoncé la suppression de l’obligation de quarantaine pour tous les passagers entièrement vaccinés
« Pour faciliter la réouverture du pays, tous les Cambodgiens revenant de l’étranger, les touristes internationaux et les investisseurs ne sont plus tenus d’être mis en quarantaine de trois à sept jours, a déclaré le Premier ministre dans un message vocal spécial cet après-midi »

Cette décision a été prise après que la couverture vaccinale contre le COVID-19 au Cambodge ait atteint près de 88 % de la population totale (16 millions)

Mais, a-t-il ajouté, ils doivent subir des tests rapides aux portes des frontières terrestres, maritimes et aériennes. S’ils sont négatifs, ils sont libres de se rendre où ils veulent à travers le Cambodge.

Toutefois, ceux qui n’ont pas été vaccinés doivent rester en quarantaine pendant 14 jours, comme auparavant, en plus de l’obligation de tests PCR, a-t-il souligné.

La nouvelle directive entre en vigueur à partir du 15 novembre, a déclaré le Premier ministre, soulignant que ceux qui sont en quarantaine à l’hôtel ou dans d’autres endroits et dont les résultats des tests PCR sont négatifs sont autorisés à mettre fin à leur quarantaine dès demain.

Selon le ministère de la Santé, le nombre de nouveaux cas quotidiens de COVID-19 au Cambodge a largement diminué ces derniers temps. Ce matin, le nombre cumulé de cas confirmés dans le Royaume s’élevait à 119 536, dont 19 735 cas importés, parmi lesquels 115 924 se sont rétablis et 2 867 sont décédés.

Le nombre de cas actifs aujourd’hui s’élève donc à 745

Le premier cas de COVID-19 a été détecté au Cambodge fin janvier 2020 dans la province de Preah Sihanouk. Les cas confirmés ont augmenté rapidement cette année en raison de l’épidémie communautaire du 20 février.

Heng Panha — AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône