Premier ministre : « 40 % de l'énergie cambodgienne fournie par des sources renouvelables »

Le Cambodge utilise les énergies renouvelables pour environ 40 % de ses besoins énergétiques, notamment l'hydroélectricité, le solaire et la biomasse.

Panneaux solaires installés dans la province de Takeo. PNUD
Panneaux solaires installés dans la province de Takeo. PNUD

Le gouvernement cambodgien prévoit d’encourager l’utilisation accrue des énergies renouvelables afin de réduire la consommation de combustibles fossiles. Le 15 septembre, lors de l’ouverture de la 40e réunion des ministres de l’Énergie de l’ASEAN et du forum commercial sur l’énergie, le Premier ministre Hun Sen a évoqué les problèmes énergétiques mondiaux et la situation du Cambodge dans ce domaine.

Il a souligné dans son discours que le Cambodge persévérait dans son ambition d’intégrer les énergies renouvelables dans l’ensemble de ses sources d’énergie. En 2021, environ 40 % de l’énergie totale du pays était fournie par des sources renouvelables.

« La voie à suivre sera de se concentrer sur le développement de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables au maximum du potentiel du Cambodge, parallèlement à la réduction des combustibles fossiles, comme le charbon et le pétrole », a-t-il déclaré.

S.E. Hun Sen a mentionné l’augmentation de la demande mondiale d’énergie, affirmant que l’instabilité des prix du pétrole sur les marchés internationaux avait provoqué une forte inflation, tandis que les politiques monétaires des banques centrales de nombreux pays ont renforcé les pressions sur la croissance économique mondiale.

Avec la crise du changement climatique et les catastrophes naturelles qui pèsent sur les économies, les chaînes de valeur et la productivité mondiale, le Premier ministre a souligné que l’ASEAN et le monde devaient concentrer leur attention sur la transition énergétique.

Il a ajouté que pour atteindre cet objectif, le Cambodge coopérait avec des partenaires de développement dans le cadre du plan directeur de développement de l’électricité du Cambodge jusqu’en 2040, la politique nationale sur l’efficacité énergétique, la feuille de route pour la transition vers la neutralité carbone et la politique de développement de l’énergie solaire sur les toits au Cambodge.

En février 2022, le gouvernement a défini une stratégie à long terme pour la neutralité carbone (LTS4CN), qui devrait être atteinte d’ici 2050, conformément à l’accord de Paris sur le changement climatique.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône