top of page

Photographie & Phnom Penh : Petite histoire brève du Raffles Hotel Le Royal

En 1924, à Phnom Penh, la construction d’un hôtel de 55 chambres à Phnom Penh est proposée par la Société des grands hôtels d’Indochine. Ernest Hébrard en est l’architecte, asisté de Jean Desbois.

Le plan d’Hébrard consistait à combler partiellement un canal qui entourait le quartier européen de Phnom Penh, à planter de vastes jardins, à étendre la ville de l’autre côté du Tonlé Sap, à créer un nouveau marché central et à construire ce nouvel hôtel qui serait géré par la Société des grands hôtels d’Indochine.

L’inauguration officielle, à laquelle assistaient le roi Sisowath Monivong et une foule d’invités expatriés, eut lieu dans la soirée du 20 novembre 1929. La fête comprenait un somptueux buffet, des danses et des représentations par un orchestre venu spécialement de Saigon.

Le directeur de l’hôtel entre 1929 et 1931 fut M.L.F. de la Pousardière. Le 22 décembre 1931, La presse locale annonçait le départ de M. La Pousardière et la nomination de M. Jean Baluteig.

De nos jours, la rue qui longe immédiatement l’hôtel porte le nom du roi, le boulevard Preah Monivong. Le nom original de la rue en face de l’hôtel a changé plusieurs fois au cours des années. D’abord Avenue du Maréchal Joffre, elle est devenue la rue Pologne (rue 92) et est maintenant connue sous le nom de Rukhak Vithei Daun Penh.

L’hôtel lui-même a connu plusieurs changements de nom. Dès sa création en 1929, il s’appelait « Le Royal ». Entre 1970 et 1975, pendant la période de la République khmère, il était simplement connu sous le nom de « Le Phnom » et était devenu un refuge très populaire pour les journalistes couvrant la guerre civile cambodgienne.

En avril 1975, la Croix-Rouge a cherché à faire de l’hôtel une zone neutre, mais avec la chute de Phnom Penh le 17 avril 1975, les Khmers rouges ont vidé l’hôtel et son parc. Après la chute du régime en 1979, l’hôtel a été rouvert sous le nom d’Hôtel Samakki (Solidarity Hotel). Ce nom a été utilisé jusqu’à la réinstallation de SM le Roi Père Norodom Sihanouk en 1993, date à laquelle l’hôtel est redevenu l’« Hôtel Le Royal ».


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page