Phnom Penh : La demande d’eau courante fait grimper le bénéfice net de PPWSA à 11,6 millions $

La société municipale de distribution d’eau — Phnom Penh Water Supply Authority — a annoncé une augmentation de 6,82 % de son chiffre d’affaires au premier semestre, à 39,48 millions de dollars, tandis que le bénéfice net s’est élevé à 11,6 millions de dollars, soit une hausse de 12,16 % par rapport au même semestre de l’année dernière.

La demande d’eau courante fait grimper le bénéfice net de PPWSA à 11,6 millions $
La demande d’eau courante fait grimper le bénéfice net de PPWSA à 11,6 millions $

Dans son budget 2021, la société avait prévu 85,12 millions de dollars de recettes et 25,41 millions de bénéfice, avec 27 006 nouveaux raccordements prévus pour l’année.

La compagnie a satisfait à toutes les exigences de l’Organisation mondiale de la santé en matière d’eau potable, ajoutant 7 823 nouveaux raccordements depuis le début de l’année, pour un total de 415 602 raccordements.

S.E. Oum Sotha, président de la PPWSA, a déclaré que les résultats du premier semestre étaient attribués à la croissance des raccordements. Cependant, ces résultats auraient pu être meilleurs avec une réduction des fuites d’eau qui ont augmenté en raison des restrictions du COVID, causant des difficultés au personnel pour réparer les conduites endommagées.

« PPWSA continue de fournir de l’eau potable qui est directement buvable au robinet, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Au cours de ce trimestre, nous avons produit 56 394 518 m3 d’eau potable ».

« Nous avons également remplacé l’alun par du polychlorure d’aluminium pour améliorer la qualité de l’eau et réduire le coût des matières premières »

« Par conséquent, au cours de ce trimestre, nous avons posé des conduites principales et de distribution sur 37 413,20 m et installé 3 635 nouveaux raccordements de maisons, dont 86 pour les personnes à faible revenu dont nous nous occupons toujours.

En outre, la perte d’eau a représenté 11,42 % en raison de la propagation du COVID-19, il est difficile pour nous d’émettre des factures au client et des fuites de tuyaux causées par le développement et la réparation de nombreuses infrastructures routières. »

Les principaux revenus de PPWSA sont les ventes d’eau potable qui constituent un besoin fondamental des habitants de Phnom Penh. Ces ventes ont représenté plus de 80 % des revenus bruts en 2020. PPWSA détient également le monopole de la fourniture d’eau à Phnom Penh et dans sa périphérie.

Il s’agit du dernier rapport financier sous la direction de S.E. Sim Sitha, qui a pris sa retraite et a été nommé secrétaire d’État au ministère de l’Industrie, des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation. Le Premier ministre Hun Sen a nommé par sous-décret S.E. Long Naro comme nouveau directeur général.

Cette société, détenue majoritairement par l’État, a été la première cotée en bourse au Cambodge. Elle est le seul service municipal de distribution d’eau qui dessert Phnom Penh et ses environs.

Le cours de l’action PWSA se négocie actuellement à 7 060 KHR. L’action a été cotée lors de son introduction en bourse en 2012 à 6 300 KHR. En mai, le conseil d’administration a approuvé un dividende annuel de 262 KHR par action équivalent à 3,3 % du cours de l’action, avant l’annonce, se négociant à 8 000 KHR par action ou 4,2 % de son introduction en bourse de 2012 à 6 300 KHR.

Avec notre partenaire Cambodia Investment Review

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône