top of page
Ancre 1

Phnom Penh : La construction de l'échangeur entre les boulevards Monivong et Hun Sen devrait rapidement réduire les embouteillages dans la capitale

Moins de deux ans après la pose de la première pierre, la première partie du plus grand projet de ce type dans la capitale - un nouvel autopont reliant les boulevards Hun Sen et Monivong - devrait accueillir le trafic routier dans deux mois.

Le gouverneur de Phnom Penh, S.E. Khuong Sreng, a procédé à une inspection de la partie supérieure du projet aujourd’hui.

« L’échangeur comporte trois niveaux. Nous envisageons de le nommer “Morodok Techo Interchange”, mais je dois le proposer au Premier ministre Hun Manet et obtenir son approbation finale. La première partie du projet est presque terminée et sera ouverte dans 74 jours exactement. Nous avons l’intention de demander au Premier ministre d’approuver la mise en service temporaire de l’échangeur afin de réduire les embouteillages », a-t-il annoncé.

Alors que la première section sera achevée à fin du mois de mars 2024, le dernier passage souterrain et les rampes devraient entrer en service en avril 2025. L’ancien premier ministre Hun Sen a donné le coup d’envoi de ce grand projet en août 2022. Le grand échangeur reliera le triple carrefour des boulevards Hun Sen, Forces armées royales du Cambodge et Monivong. Il est construit par le conglomérat local Overseas Cambodian Investment Corporation (OCIC), pour un coût de 36,8 millions de dollars.

« J’ai le grand plaisir d’informer la population que cet échangeur est construit par des architectes cambodgiens diplômés de l’Institut de technologie du Cambodge (ITC). Il ne faut pas croire que tous les ponts du Royaume ont été construits par des Chinois. Sur ce projet, seuls quelques experts chinois sont impliqués. Nous devrions tous être fiers que des diplômés locaux soient responsables de la construction du pont », a tenu à préciser le gouverneur de Phnom Penh.

Ce dernier a également laissé entendre que le gouvernement envisageait de construire un autre pont en béton sur la rivière Bassac, qui relierait le district de Meanchey à la commune de Prek Pra, dans le district de Chbar Ampov.

« Cela serait bénéfique, car cela permettrait de réduire les embouteillages entre Prek Pra et la rue 271 et de se connecter au troisième périphérique et à la voie express Phnom Penh-Sihanoukville », a-t-il précisé.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page