Phnom Penh : Inauguration d'un système de prévention des inondations

Le système de prévention des inondations et d’amélioration du drainage dans les districts de Daun Penh et Tuol Kork de la capitale a été inauguré hier. Ce nouveau système a pour but de s’attaquer aux problèmes récurrents d’inondation par les eaux de pluie dans le Wat Phnom nord du district de Daun Penh et dans les communes de Boeung Kak I et Boeung Kak II du district de Tuol Kork.

Des fonctionnaires inspectent les nouvelles canalisations des systèmes de drainage à Phnom Penh.
Des fonctionnaires inspectent les nouvelles canalisations des systèmes de drainage à Phnom Penh. (département municipal des travaux publics et des transports)

La cérémonie d’ouverture de la phase IV du projet de 36 millions de dollars — financé par l’aide japonaise — était présidée par le Premier ministre Hun Sen. Ce dernier a déclaré que le projet, malgré son coût important, apportait de nombreux avantages aux habitants de Phnom Penh, notamment en évitant les inondations et en empêchant le système de drainage d’être obstrué par des déchets.

« Aujourd’hui, nous sommes ravis, car nous inaugurons une autre réalisation issue de l’étroite coopération entre le Cambodge et le Japon », a-t-il annoncé.

Le Premier ministre a remercié le gouvernement et le peuple japonais — par le biais de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) — pour ses études approfondies sur la prévention des inondations et l’amélioration du système de drainage dans les villes du pays.

Le département municipal des travaux publics et des transports a précisé que le nouveau système se composait de 12,6 km de tuyaux de drainage, d’un réservoir souterrain dans le parc public en face du Conseil pour le développement du Cambodge sur le bord de la rivière près du Wat Phnom ; les fosses de dégrillage mécanique en face du réservoir et deux ensembles de pompes de drainage montées sur véhicule.

Évacuation des eaux de pluie dans le Mékong
Évacuation des eaux de pluie dans le Mékong. Photo CG

Karimata Atsushi, représentant de l’ambassade du Japon à Phnom Penh, a déclaré que l’urbanisation était en plein essor dans la capitale. Cependant, Phnom Penh présente toujours un risque élevé d’inondation.

« Concevoir et améliorer le système de drainage est indispensable pour poursuivre le développement économique de Phnom Penh et améliorer le cadre de vie des habitants de la ville », a-t-il déclaré.

La JICA au Cambodge a rappelé que ce projet avait été achevé en octobre 2021, et qu’il couvrait la partie nord des zones de Wat Phnom et Toul Kork :

« Après l’achèvement du projet, les risques d’inondation dans le nord du Wat Phnom et Toul Kork ont été réduits. Cela a également contribué à améliorer les conditions d’hygiène, les embouteillages et les activités économiques ».

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône