top of page
Ancre 1

Phnom Penh & Eurocham : Premier forum sur les ressources humaines et ses différents aspects

Dernière mise à jour : 6 févr. 2023

La Chambre de commerce européenne organisait vendredi 3 février 2023 son forum inaugural sur les ressources humaines à l’hôtel Raffles Le Royal. Cette initiative a permis de mettre en lumière certaines des dynamiques changeantes du secteur des ressources humaines au Cambodge.

S.E. Dr. ITH Samheng, le ministre du travail et de la formation professionnelle
S.E. Dr. ITH Samheng, le ministre du travail et de la formation professionnelle

L'événement accueillait des responsables des ressources humaines des secteurs privé et public pour discuter de la politique de développement social, des mises à jour juridiques, du manque de compétences et des défis liés à la rétention du personnel. Dans son discours d'ouverture, S.E. Dr. ITH Samheng, le ministre du travail et de la formation professionnelle, déclarait que la formation de la main-d'œuvre du pays demeurait une priorité du gouvernement afin d'assurer le développement continu du pays :

« Le gouvernement cambodgien considère les ressources humaines comme une priorité pour toutes les parties prenantes au développement du pays. C'est l'une des premières priorités de la stratégie rectangulaire.»

La session d'une journée entière a abordé quatre sujets majeurs :

  • le développement de la protection sociale,

  • les mises à jour juridiques et pratiques,

  • le manque de compétences

  • et la rétention du personnel.

Lors de son discours d'ouverture, S.E. Dr ITH Samheng a expliqué que le capital humain constituait le fondement du développement du pays à court, moyen et long terme. « L'amélioration des ressources humaines peut créer davantage d'emplois décents pour la population, promouvoir la dignité des actifs et développer les capacités et les compétences de la population », a-t-il déclaré.

« Notre pays propose beaucoup d'emplois, mais nous manquons encore de gens qualifiés pour répondre aux besoins des employeurs. À cet égard, le ministère est conscient de l'importance du développement des compétences », a-t-il ajouté.

Il a également précisé que le développement de la main-d'œuvre et l'amélioration des méthodes de règlement des conflits du travail contribueront au développement de l'ensemble de l'économie. Les avantages comprennent la croissance potentielle des investissements étrangers et le renforcement de la valeur et de la confiance envers les produits fabriqués au Cambodge, car un nombre élevé de consommateurs préfèrent encore ce qui vient de l'étranger.

M. Sok Bora, directeur du département des prestations de la Caisse nationale de sécurité sociale, a souligné l'importance pour les entreprises de respecter l'obligation de s'inscrire aux trois régimes de la NSSF : le régime des accidents du travail, celui des soins de santé et le régime de retraite.

Le régime de retraite est le dernier système à avoir été ajouté à la NSSF et mis en œuvre en juillet 2022. Comme l'a mentionné S.E. Pheakdey Sambo, le secrétaire général adjoint du Secrétariat général du Conseil national de la protection sociale, les systèmes informatiques doivent être améliorés pour rationaliser les opérations et assurer la poursuite de l'adoption des régimes de la NSSF :

« Nous devons abandonner les processus basés sur le papier et les numériser. Les systèmes informatiques devraient être synchronisés et connectés d'une manière ou d'une autre, afin qu'il y ait une meilleure communication et une mise en œuvre plus efficace. »

Des mises à jour juridiques et pratiques concernant les conflits du travail ont été discutées, ainsi que des méthodes pour combler le déficit de compétences.

Mme Sambath Heng, coordinatrice de projet pour le Fonds de développement des compétences, a affirmé que le FSD travaillait dur pour remédier à l'inadéquation des compétences dans le Royaume.

« Nous voulons passer d'une économie dépendante de l'agriculture à une économie plus qualifiée. Le problème des compétences nuit à notre objectif de devenir un pays à revenu intermédiaire élevé d'ici 2030 » , a-t-elle déclaré.

Elle a également indiqué que le FSD avait déjà mis en œuvre 95 projets dans des secteurs prioritaires tels que l'industrie manufacturière, la construction, les TIC, l'électronique et le tourisme.

Le forum a montré que le secteur privé et le SDF s’engageaient à fournir le cadre nécessaire pour améliorer les compétences et protéger les travailleurs, alors que le Cambodge s'efforce de maintenir sa croissance économique et sociétale.

Comme l'a fait remarquer le président d'EuroCham, Tassilo Brinzer :

« Nous savons tous combien les ressources humaines sont importantes pour la croissance de l'économie et de la société au sens large, et nous travaillons tous ensemble pour renforcer encore ce thème clé de notre programme de développement. »
La Chambre de commerce européenne organisait vendredi 3 février 2023 son forum inaugural sur les ressources humaines à l’hôtel Raffles Le Royal. Cette initiative a permis de mettre en lumière certaines des dynamiques changeantes du secteur des ressources humaines au Cambodge.
La Chambre de commerce européenne organisait vendredi 3 février 2023 son forum inaugural sur les ressources humaines à l’hôtel Raffles Le Royal. Cette initiative a permis de mettre en lumière certaines des dynamiques changeantes du secteur des ressources humaines au Cambodge.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport     Société     Environnement 

bottom of page