top of page
Ancre 1

Phnom Penh & Cinéma : Première de « Out Of Darkness » au cinéma Olympia à l’occasion du CIFF

« Out Of Darkness », film inspiré d’une histoire vraie nous transporte dans les travers de la vie entre traumatismes de jeunesse, rancœurs et vengeance.

« Out Of Darkness », le voyage périlleux vers les ténèbres de la ville

Lorsque j’ai fait la connaissance des deux personnages principaux (meilleures amies), Nakry et Chornai, ainsi que de Daro (frère de Chornai). Je n’aurais jamais imaginé que le film prendrait cette tournure.

Attentifs à l’histoire des Khmers rouges que leur conte Chan, le père de Chornai et Daro, ce dernier pleure encore la perte de son meilleur ami à cette époque, le père de Nakry, exécuté par les soldats. Chan, homme qui était d’ailleurs prêt à sacrifier sa vie pour celle de son meilleur ami a été épargné sans en connaitre les raisons.

Après s’être séparés durant l’enfance, c’est dix ans plus tard, que j’ai redécouvert les deux nouvelles vies des amis notamment celles de Nakry et Chornai avec beaucoup d’interrogations. Une vie guidée par la voix de Jésus, un chemin spirituel qui n’est pas le plus commun au Cambodge pour Chornai et son frère Daro où règnent la joie de vivre et un quotidien appréciable.

Du côté de Nakry, une vie modeste et difficile qui poussera sa mère à faire des choix et où la vie de la jeune femme basculera ce qui mènera les deux meilleures amies à se recroiser...où traumatismes de jeunesse, vengeance et amitié profonde entreront en collision.

Un film qui interroge, pour lequel certaines incompréhensions ont d’ailleurs pu être éclaircies par le réalisateur et son équipe lors de la session des questions - réponses à la fin de la projection :

« L’équipe du film souhaitait garder l’authenticité de l’histoire vraie à travers laquelle nous nous sommes inspirés pour réaliser ce projet. Par exemple, le choix de suivre la voix de Jésus pour Chornai et sa famille était l’un des éléments que nous souhaitions conserver de la réalité. »

Au-delà de certains éléments du film qui peuvent, dans un certain sens, s’écarter des codes traditionnels khmers, l’essence du film qui puise dans l’histoire des Khmers rouges a bien évidemment suscité beaucoup de réactions chez le public.

« Out Of Darkness »

« Merci de mettre en lumière la réalité de ces traumatismes. Les cauchemars que fait Nakry dans le film, c’est réellement cela. Des souvenirs, des images, des paroles qu’on nous livre des Khmers rouges qui nous hantent », confiait un spectateur présent lors de la projection.

Un film qui inspire et a pour message, selon l’équipe de « Out Of Darkness », l’espoir, le pardon et le vivre ensemble.

« Ce film n’est qu’un début. Le Cambodge a tellement une grande histoire à raconter que nous souhaitons donner suite à cela », concluait le réalisateur.

« Out Of Darkness »

À propos des auteurs

Steven Stuart est un cinéaste américain primé qui a dirigé pendant plusieurs années sa propre entreprise de production vidéo en Nouvelle-Angleterre, spécialisée dans les vidéos promotionnelles pour les organisations à but non lucratif et les entreprises. Steve dirige aujourd’hui une équipe internationale de cinéastes et de formateurs en médias et a eu le privilège de réaliser des films dans plus d’une douzaine de pays.

~MK~ est le directeur exécutif de Rogue Marble et a consacré sa vie à la création d’histoires captivantes par le biais de films, de courts métrages, de publicités et d’une myriade de médias numériques. Passionné depuis toujours par la narration, il s’est donné pour mission d’inspirer, d’engager et de transformer à travers le point de vue de l’objectif cinématographique.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page