top of page
Ancre 1

Phnom Penh & Cinéma : Festival International du Film au Cambodge, « Ensemble, embarquer dans un voyage cinématographique pour éclairer, inspirer et unir »

Plus grand événement cinématographique et culturel international du Royaume, le Festival international du film au Cambodge (CIFF) revient cette année avec sa 13e édition pour un voyage cinématographique sans précédent.

Réelle opportunité pour les nouveaux venus et les artistes confirmés, ce Festival s’anime autour d’une participation citoyenne souhaitant se réunir, partager et échanger autour de projections cinématographiques cambodgienne et internationale.

Vision du Festival international du film au Cambodge

En s’inscrivant dans une ère de transformation où le cinéma transcende le divertissement, le CIFF met en lumière cet art comme un puissant catalyseur de changement positif en faveur de l’éducation et de l’engagement civique pour créer un avenir meilleur.

Ayant pour objectif de célébrer et d’encourager les talents des artistes cambodgiens et l’industrie cinématographique dans son ensemble, le Festival s’engage à combler les fossés, à enrichir les dialogues culturels et à construire une société plus compréhensive et plus cohésive.

C’est notamment ce mercredi 19 juin, que l’hôtel Rosewood à Phnom Penh accueillait la conférence de presse de l’événement en présence de Sin Setsochhata, de M. Cheap Sovichea, Directeur de la Commission du film du Cambodge (CFC), de Son Excellence Ek Buntha, sous-secrétaire d’État au ministère de la Culture et des Beaux-Arts, de M. Cedric Eloy, Directeur du CIFF et de M. Chea Sopheap, Directeur du Bophana Center. Des membres des médias de divers horizons ont également pu assister à la conférence.

13e édition du CIFF : un événement cinématographique attendu et soutenu

Aujourd’hui, le CIFF a vu son impact et sa popularité croître régulièrement en devenant notamment le Festival international et l’événement culturel le plus attendu du Royaume, agissant comme un pont entre le Cambodge et le reste du monde. Et pour cette année 2024, le 13e Festival présentera des films de 41 pays à travers une sélection riche et diversifiée de 153 films, dont 48 films cambodgiens, présentant des courts et longs métrages, des documentaires et des animations.

Du 25 au 30 juin, le CIFF proposera donc plus de 120 projections et événements, GRATUITS, dans tous les grands cinémas et autres lieux emblématiques de Phnom Penh. Un tapis rouge du gala d’ouverture qui aura lieu au Théâtre Chaktomuk le 25 juin, tandis que l’événement de clôture se déroulera le 30 juin au Legend Olympia. Les deux cérémonies étant sur invitation uniquement.

Cette 13e édition a d’ailleurs été rendue possible grâce au gouvernement royal du Cambodge, en particulier au ministère de la Culture et des beaux-arts, qui a travaillé sans relâche pour rétablir la sécurité et l’espace pour les arts. Avec, de plus, comme partenaires officiels pour cette année, les Nations unies au Cambodge, en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Programme alimentaire mondiale (PAM), l’Ambassade de l’Inde et l’Ambassade d’Australie au Cambodge. Le Chargé d’affaires australien Pablo Kang a notamment déclaré :

« Nous sommes heureux de parrainer le Festival international du film du Cambodge. Ce parrainage souligne notre volonté d’encourager les échanges culturels et de soutenir les arts, reflétant ainsi nos valeurs fondamentales qui consistent à favoriser les liens entre l’Australie et le Cambodge et à reconnaître l’excellence. »

En tant que gouverneure de la Banque Nationale du Cambodge et défenseure des arts, Lok Chumteav Dr Chea Serey souhaite sensibiliser à l’importance d’un secteur cinématographique fort pour le développement durable du Cambodge.

« En tant qu'artiste, je suis honoré d'avoir été invité à devenir marraine d'honneur du Festival international du film au Cambodge. Le cinéma cambodgien est en plein essor, avec une créativité internationalement reconnue qui mérite le soutien et l'encouragement de tous pour devenir une industrie florissante qui contribue pleinement à la croissance économique », a-t-elle déclaré.

En ce sens, en tant que « Présidente d’honneur du CIFF », elle s’engage à soutenir :

• Le CIFF en tant que plateforme nationale et internationale pour la promotion du cinéma cambodgien et des industries créatives et des talents.

• Les industries créatives et en particulier l’industrie et le patrimoine cinématographique qui jouent un rôle important dans le développement économique du Cambodge.

• L’importance pour les secteurs privé et public de coopérer et de contribuer au développement du secteur cinématographique.

Programmes spéciaux de la 13 édition du CIFF

Les programmes spéciaux de cette année viseront à inspirer les jeunes à poursuivre leurs rêves et leur carrière, à étudier et à travailler dur pour parvenir à une vie meilleure et à la reconnaissance.

Le programme « LIFE LONG LEARNING », en partenariat avec l’Ambassade d’Australie au Cambodge, célèbrera le pouvoir de l’éducation et des carrières inspirantes. Ce programme spécial proposera des comédies cultes sur le passage à l’âge adulte, des comédies divertissantes sur la réalisation des aspirations professionnelles. Il comprendra une version restaurée de « Radiance » de Rachel Perkins, la première réalisatrice aborigène multi-récompensée ou encore, le classique culte restauré « The Year My Voice Broke ».

« ROAD TO OLYMPIA » présentera une série de films inspirants liés aux exploits sportifs en cette année de Jeux olympiques. Le film australien « Freeman » sera suivi d’une discussion avec la réalisatrice Laurence Billiet et le film « Featherweight » sera présenté en présence du réalisateur américain Robert Kolodny.

En plus de ces programmes spéciaux, une programmation générale riche et diversifiée des quatre coins du monde vous sera accessible avec comme type de projections : « CAMBODIA FICTION », « INTERNATIONAL FICTION », « SCARY WORLDS », « DOCUMENTARIES » et « BEAUTIFUL PLANET ».

Programmation générale

« STORIES IN CAMBODIA » proposera des films réalisés au Cambodge et sur le Cambodge, avec comme film d’ouverture, le célèbre « Elvis Of Cambodia », premier film sur l’emblématique chanteur cambodgien Sin Sisamouth. Il sera projeté en avant-première en présence des réalisateurs et de la famille de Sin Sisamouth. De plus, parmi les nouveaux films cambodgiens présentés en avant-première, citons « Sugarcane Baby » de LD Picture et « Silent Murders » d’Amit Dubey avec Ros Mony.

Le CIFF accueillera également la première mondiale de « Out Of Darkness » de Steven Stuart et Mattew Kilburn, entièrement tourné au Cambodge, en présence des réalisateurs, des acteurs et de l’équipe.

Les autres cinéastes cambodgiens dont les courts métrages ont été sélectionnés pour les trois programmes « CAMBODIA IN SHORTS » de cette année sont Rotha Meng, Pagna Chan, Chhit Boren, Chamroeun Phun, Vandy Chhim, Peter Chan, Via Nuon, Sivthong Ung, Sophanith Phorn et Hemkiry Song.

Le CIFF présentera également des courts métrages réalisés par des cinéastes cambodgiens formés au Bophana Center et « DUSK-DAWN », une série de 11 films réalisés en collaboration avec la Cambodian Acting Academy et le collectif New Asian Filmmakers.

Le 13e CIFF sera notamment fier d’honorer l’héritage du légendaire cinéaste Biv Chhay Leang, figure centrale dont les contributions ont profondément façonné la culture cambodgienne, avec une section spéciale consacrée à l’âge d’or du cinéma khmer avec deux de ses films emblématiques : « Chankreufa » et « Rattanavong ».

« STORIES OF THE WORLD » reflètera une collection de films internationaux qui ont été acclamés pour leur narration unique et leur excellence cinématographique. Parmi les films les plus marquants, citons « The Harvest » de la réalisatrice cambodgienne Caylee So, « How to Make Millions Before Grandma Dies » du réalisateur thaïlandais Pat Boonnitipat, et « Satu - Year of the Rabbit » de Joshua Trigg présenté comme film de clôture en présence de la réalisatrice, de la productrice et de son équipe.

Plusieurs histoires illustreront la force, l’amour et la détermination des femmes, notamment « The Mountain Wagtail » de Begaly Nargozuev originaire du Kirghizstan et le merveilleux « Dhai Aakhar » du célèbre réalisateur indien Praveen Arora.

La section « COLORFUL WORLDS » du Festival présentera elle, sept films, dont « Peafowl » en présence du réalisateur coréen, Sungbin Byun, le long métrage indien « Blue Sunshine » de Samyuktha Vijayan primé au KASHISH Pride Film Festival et un rare documentaire australien restauré « Witches & Faggots, Dykes & Poofters ».

Le Festival vous enchantera également dans son « SCARY WORLD » où les meilleurs films d’horreur réalisés au Cambodge et à l’étranger y seront présentés. Des productions locales comme « The Night Curse of Reatrei » de Leak Lyda seront projetées aux côtés du réalisateur vietnamien Lê Bình Giang qui présentera « Rock-a-Bye Baby », mais aussi, « Immaculate » de Michael Mohan, « Exhuma » de Jang Jae-hyun et « The Undertaker » de Michael Wright.

Du côté des documentaires, deux sections seront à l’honneur « GLIMPSE OF CAMBODIA » et « WORLD IN MOTION ».

« GLIMPSE OF CAMBODIA » présentera une sélection de 23 films dont « Bax Axe » de l’Américain d’origine cambodgienne David Siev, « M-13 : The Birthplace of the Khmer Rouge’s Brutality » de Narith Roeun et la première Cambodgienne de « Pol Pot Dancing » en présence du réalisateur allemand Enrique Sánchez Lansch. Onze stagiaires du Bophana Center présenteront également leurs courts métrages sur la vie quotidienne et la culture cambodgienne.

De son côté, « WORLD IN MOTION » comprendra 12 films internationaux qui explorent les expériences humaines de mouvement, de migration et de déplacement. Ces films racontent l’histoire d’individus et de communautés qui traversent des paysages sociaux, économiques et politiques complexes à la recherche de la sécurité et d’un avenir meilleur. Parmi les temps forts, citons Udan Fernando avec « Not So Green Pasture », « Chin-Liu-Tao » d’Asio Liu Chihsiung et la présence des réalisateurs français Élise Darblay et Antoine Depeyre pour présenter le film plusieurs fois primé « The Light Of Women ».

Le Festival poursuivra sa programmation avec « BEAUTIFUL PLANET », un projet du CIFF consacré à l’éducation à l’environnement et à l’adaptation au changement climatique.

« Parce que comprendre la biodiversité permet de l’apprécier et de réaliser que toutes les formes de vie sont interconnectées et doivent être sauvegardées », confie Cédric Eloy, Directeur du CIFF.

« BEAUTIFUL PLANET » se concentrera donc sur « EXPLORER », « MEKONG DISCOVERY » et « INDIGENOUS VOICES », ce qui représentera plus de 30 films sur la communauté et l’éducation proposés par des réalisateurs cambodgiens et internationaux documentant les problèmes et les défis contemporains à travers le monde. Les thèmes abordés comprendront la faune et la biodiversité, les questions autochtones, les communautés cambodgiennes et les perspectives des pays d’Asie du Sud-Est. Des réalisateurs internationaux y participeront, notamment le réalisateur belge de « A World of 3 Zeros », un film sur le développement durable, tandis que le réalisateur indien Adarsh Raju présentera « Kodagu », qui met l’accent sur la vie fluviale.

En ce qui concerne « THE MEKONG DISCOVERY DAYS », cette programmation se déroulera au CJCC (salle Angkor-Kizuna) les 27 et 28 juin et comprendra des projections, des discussions, des expositions de photos, des présentations et un forum avec des partenaires tels que le PNUD, le PAM, le ministère de l’Agriculture et des forêts, Wonders of Mekong, la Fondation Heinrich Boll, Flora and Fauna International, Conservation international, Birds of Cambodia Education & Conservation, Ruy Reach, Junlen ou encore Marine Conservation Cambodia.

Enfin, à l’occasion de cette 13e édition, enfants et parents pourront également profiter de courts métrages d’animation diversifiés et de qualité dans le cadre du programme « CARTOONS OF THE WORLD », ainsi que de quelques films familiaux, dont les contes animés cambodgiens de Colin Tie et le film d’animation indien axé sur l’environnement « Return to the Jungle ».

Un 13e Festival international du film au Cambodge prêt à vous embarquer dans un long voyage cinématographique plein de partage alors, NE LE RATEZ PAS !

 

Plus de photographies de la conférence de presse ici

Veuillez consulter, ici, le programme détaillé, les horaires et les informations sur les événements et les invités spéciaux du CIFF : https://cambodiaiff.com/


Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page