Phnom Penh autorise finalement l’ouverture des bars karaoké et discothèques à partir d’aujourd’hui

Cette décision annule celle prise la nuit dernière de fermer les commerces à « haut risque » pendant une période de 7 jours.

KTV à Phnom Penh. Photo Charlotte Pert PP Post
KTV à Phnom Penh. Photo Charlotte Pert PP Post

Conformément à cette décision, l’administration de la capitale de Phnom Penh a confirmé que les propriétaires des bars, karaokés et discothèques devaient charger le personnel posté à l’entrée des établissements de contrôler les cartes de vaccination.

Les clients sont priés de respecter les mesures « 3 choses à faire et 3 choses à ne pas faire » conformément à la procédure opérationnelle standard définie par le ministère du Tourisme et aux directives des ministères et institutions concernés.

AKP


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône