Phnom Penh : Activités commerciales et rassemblements à haut risque interdits pour 2 semaines

Toutes les activités professionnelles et commerciales à haut risque pour la transmission du COVID-19 doivent cesser pendant deux semaines supplémentaires, du 20 juin au 3 juillet.

Cette mesure administrative a été annoncée par l’administration municipale de Phnom Penh dans une directive rendue publique samedi soir.

Les activités professionnelles et commerciales interdites comprennent les écoles publiques et privées, y compris les écoles de formation professionnelle, à l’exception des cours en ligne ; les entreprises de divertissement telles que les karaokés, les boîtes de nuit, les brasseries et les casinos ; les stations balnéaires, les musées et les parcs d’attractions ; les entreprises de massothérapie ; et les cinémas, les théâtres, les clubs de fitness et les centres sportifs, précise-t-on.

En outre, les grands rassemblements de 15 personnes et plus sont temporairement interdits, mais avec quelques exceptions.

La directive souligne que la décision du 8 juin 2021 sur l’identification de certaines zones du village de Chom Chao 3 de Sangkat Chom Chao 2 et de certaines zones des villages de Trapaing Po, Prey Pring Khang Choeung 2, Chumpou Voan 2 de Sangkat Chom Chao 3 à Khan Pursenchey comme zones « jaune foncé » restera en vigueur jusqu’à nouvel ordre.

Samedi matin, on dénombrait au total 42 052 cas confirmés de COVID-19 au Cambodge, dont 36 868 ont été guéris et 414 décès ont été enregistrés.

AKP


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône