Cambodge &Parcours : Heng Somphospheak, « Exprimer la réalité du Royaume à travers la littérature »

Dernière mise à jour : 24 août 2021

Bénéficiaire d’une bourse Chevening, financée par le gouvernement britannique, Heng Somphospheak poursuit actuellement un master à l’université de Leeds, en Angleterre. Elle partage ses réflexions sur l’importance de l’écriture créative dans la société d’aujourd’hui.

Heng Somphospheak poursuit actuellement un Master of Arts en Écriture Créative et Vie Critique à l’Université de Leeds en Angleterre. Photo fournie.
Heng Somphospheak poursuit actuellement un Master of Arts en Écriture Créative et Vie Critique à l’Université de Leeds en Angleterre. Photo fournie.

Sao Phal Niseiy : Qu’est-ce qui vous a poussé à entreprendre un master en « Creative Writing and Critical Life » ?

Heng Somphospheak : Ce qui rend ce cours spécial pour moi, c’est qu’il forme un pont entre l’écriture créative et l’écriture critique, ces deux registres étant généralement tenus à l’écart. Ce cours fait ressortir les aspects critiques de l’écriture créative et les dimensions créatives de l’écriture critique. Dans le cadre de ma maîtrise, j’ai suivi des modules obligatoires pour améliorer mes compétences en matière de recherche et d’écriture. Pour aborder le concept de vie critique, ce cours couvre des théories et des écoles de critique telles que les études de genre et la théorie queer, le postcolonialisme et la théorie de la race, la psychanalyse et la théorie poststructuraliste. Dans mon projet de maîtrise, je combine mon intérêt pour le discours féministe avec la littérature dystopique et j’écris une pièce créative autonome inspirée par les événements tragiques de l’histoire du Cambodge.

Sao Phal Niseiy : Pourquoi pensez-vous que d’autres devraient également envisager cette filière ?

Heng Somphospheak : En considérant l’intersection entre l’écriture créative et l’écriture critique, cette spécialisation dote les apprenants d’un ensemble de compétences solides et uniques. Elle offre de nombreuses possibilités aux étudiants de s’engager dans une grande variété de genres littéraires en tant que lecteurs critiques et praticiens créatifs. En apprenant à examiner les textes de manière critique à travers différentes optiques théoriques, les étudiants sont également poussés à sortir des sentiers battus pour produire leurs œuvres originales.

« Comme il s’agit d’une filière qui se concentre non seulement sur ce que l’on écrit, mais aussi sur la manière dont on l’écrit, elle permet aux étudiants de communiquer leurs idées de manière plus efficace et éloquente »

En outre, entreprendre ce cursus peut également aider les étudiants à mieux se comprendre et éventuellement à établir une relation positive avec eux-mêmes. La marque de fabrique de l’écriture créative est de partager l’expérience humaine, et cela commence par les écrivains eux-mêmes. De cette manière, elle encourage l’exploration et la découverte de soi.

Sao Phal Niseiy : En tant qu’experte, pouvez-vous expliquer l’importance de l’écriture créative ?

Heng Somphospheak : À un niveau personnel, l’écriture créative est un exutoire pour les talents, les énergies, les intérêts et les émotions de chacun. Elle offre aux êtres humains une plateforme pour exprimer leurs sentiments sur eux-mêmes et sur leur environnement. Ainsi, elle nous aide à explorer l’expérience humaine passée et présente et permet aux générations futures de la revivre.

« De cette manière, elle joue un rôle essentiel dans la préservation et la promotion des identités et des cultures »

En outre, la littérature étant un moyen par lequel les idéologies, les croyances et les valeurs sont transmises au public sous la forme la plus intellectuelle et la plus divertissante, l’écriture créative, en tant que processus de production des œuvres littéraires, est un atout puissant. Elle peut être utilisée comme un moyen de libérer la société des conventions sociales et des stéréotypes, de condamner le déséquilibre socio-économique de la société, de donner du pouvoir aux groupes défavorisés, et bien plus encore. Ainsi, je pense que l’écriture créative permet aux gens non seulement d’explorer le passé et le présent, mais aussi d’écrire un avenir meilleur.

Sao Phal Niseiy : Pensez-vous qu’il soit possible pour quelqu’un de construire ou d’acquérir des compétences en écriture ?

Heng Somphospheak : « Talent contre travail acharné » est un débat sans fin. Je crois que, tout comme un diamant brut, chaque personne possède un don pour l’écriture, mais certains ont besoin d’être plus affinés et polis que d’autres pour que leur talent brille.

« Par conséquent, je pense que la persistance et un état d’esprit progressiste sont essentiels pour devenir un bon écrivain créatif »

Il est utile de prendre l’habitude de lire et d’écrire. Il est tout aussi important que la lecture et la critique de votre texte par d’autres personnes puissent vous apporter un éclairage sur votre processus d’écriture et votre produit. Ainsi, faire preuve de courage et d’ouverture d’esprit face aux commentaires positifs et négatifs contribue à votre développement en tant qu’écrivain.

Sao Phal Niseiy : Quels sont vos projets après l’obtention de votre diplôme ?

Heng Somphospheak : C’est presque le rêve de tout écrivain créatif de voir son œuvre publiée, largement lue et discutée. Quel que soit le secteur dans lequel je travaillerai, j’espère que mes écrits informeront et éduqueront les gens. Par le biais de l’écriture et de l’enseignement, je suis impatient de contribuer à la communauté des écrivains de notre pays et d’inciter les gens à devenir des lecteurs et des auteurs critiques, capables non seulement d’apprécier les valeurs culturelles, mais aussi de remettre en question les normes sociétales en composant une littérature intemporelle, afin de faire la différence dans la société.

Sao Phal Niseiy avec l’aimable autorisation de Cambodianess

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône