top of page
Ancre 1

Nouvelle étape dans le soutien à la plus grande station de traitement des eaux du Cambodge en 2024

La régie des eaux de Phnom Penh (PPWSA) et VINCI Construction Grands Projets (VCGP) ont signé hier un contrat d’un montant de 103,3 millions de dollars pour la conception et construction de la troisième usine de traitement d’eau potable à Bakheng.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de S.E. SIM SITHA, Secrétaire d’État du Ministère de l’Industrie, des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation (MISTI) et Président du conseil d’administration de PPWSA, S.E. Jacques PELLET, Ambassadeur de France au Cambodge, S.E. Igor DRIESMANS, Ambassadeur de la délégation de l’Union européenne au Cambodge, S.E. LONG Naro, Directeur général de PPWSA et de représentants du MEF, du MISTI et de l’AFD.
La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de S.E. SIM SITHA, Secrétaire d’État du Ministère de l’Industrie, des Sciences, de la Technologie et de l’Innovation (MISTI) et Président du conseil d’administration de PPWSA, S.E. Jacques PELLET, Ambassadeur de France au Cambodge, S.E. Igor DRIESMANS, Ambassadeur de la délégation de l’Union européenne au Cambodge, S.E. LONG Naro, Directeur général de PPWSA et de représentants du MEF, du MISTI et de l’AFD.

Cet accord vise à répondre au troisième master plan révisé de PPWSA (2022-2030) qui projette une demande en eau à la hauteur de 1,4 million m3/jour en 2030 dans Phnom Penh. Ce contrat s’inscrit dans le projet « Bakheng phase 3 », signé en janvier 2024 entre l’AFD et le Gouvernent royal du Cambodge, représenté par le ministère de l’Économie et des Finances (MEF). Les trois phases réunies permettront de faire du site de traitement de l’eau potable de Bakheng la plus grande usine exploitée par la PPWSA et une des plus grandes dans la région, avec 600 000 m3 d’eau par jour.

Ce nouveau contrat permettra notamment de construire une nouvelle prise d’eau, une nouvelle station de traitement, le réseau de transport principal et tous les équipements annexes. Le début de la construction est prévu à partir du deuxième semestre 2024 et s’achèvera en 2027. Cela contribuera à l’accès universel à l’eau potable pour toute la population de Phnom Penh et sa périphérie.

« Ce projet incarne pleinement la longue coopération de confiance qui existe entre la France et le Cambodge, en associant l’expertise d’entreprises françaises et l’engagement de l’AFD. Il illustre aussi l’engagement de l’Equipe Europe dans le pays, dans le cadre de la stratégie Global Gateway » a déclaré l’Ambassadeur de France M. Jacques PELLET lors de la cérémonie.

Dans le cadre de son partenariat avec le Cambodge, la France joue un rôle majeur pour contribuer à l’accès à l’eau et à l’assainissement de toutes les populations, et assurer une gestion durable des ressources en eau, conformément aux Objectifs du Développement durable.

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page