Nouvel An Khmer – Galerie : Quand la ville dort…

Comme chaque année à la période du nouvel an, les rues de Phnom Penh deviennent étrangement calmes pendant trois jours, prenant parfois l’allure d’une ville fantôme, impression renforcée aussi par une chaleur accablante qui confine les habitants dans leur demeure. En dehors de quelques irréductibles et des supermarchés, la totalité des commerces ont porte close. et seuls les pagodes et le quai Sisowath montre quelque animation. Photographie par Christophe Gargiulo +855 87 261 019


APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône