Noeuy, vaincre la polio et l’abandon

Atteinte de la polio à l’âge de trois ans et abandonnée ensuite par le système scolaire, la jeune Noeuy, originaire du Ratanakiri, a bénéficié l’année dernière d’un programme de réadaptation pilote dit Life Skill, mis en place par une ONG (USAID) en partenariat avec le ministère de l’éducation, dans plusieurs provinces du Cambodge. La technique du Life Skill consiste, globalement, à tenter d’utiliser toutes les ressources et potentiels des enfants en difficulté pour s’adapter au mieux à leur environnement et au marché du travail, en fonction de leurs possibilités.



En fait, les bénéficiaires du projet, qui existe depuis 2012, ont une évaluation et un suivi qui les aident à parfaire leur formation pour ensuite suivre des ateliers de formation plus ciblés et qui correspondent au mieux à leurs aspirations et à leurs possibilités, physiques ou intellectuelles.”.. L’autre élément déterminant dans la prise en charge reste également le marché du travail, expliquent les éducateurs, il n’est pas question de préparer quelqu’un pour travailler dans un secteur qui n’est pas fiable ou saturé…”



En ayant suivi le programme implémenté par le ministère, mais probablement aussi grâce à une volonté farouche, la jeune fille a pris confiance en elle, a suivi une formation aux soins de beauté et a ensuite décidé d’ouvrir son petit business de soins de beauté et de vente de cosmétiques dans son village. Noeuy gagne aujourd’hui entre deux et trois dollars par jour, ce qui est peu mais suffisant pour vivre à peu près correctement dans son petit village du Ratanakiri où elle continue de vivre en famille.



Photos par Mom Chan Dara Soleil – AKP Rattanakiri

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône