Nature & Santé : Le pangolin menacé d’extinction au Cambodge

Selon l’ONG Wildlife Conservation Society (WCS), le pangolin demeure le mammifère le plus trafiqué au monde.

On le croise peu souvent dans la nature, mais assez souvent sur les menus
On le croise peu souvent dans la nature, mais assez souvent sur les menus

Selon les estimations, 1 million de pangolins ont été victimes de la traite au cours des dix dernières années. Au Cambodge, plusieurs centaines seraient chassés chaque année. On le croise peu souvent dans la nature, mais assez fréquemment sur les menus de quelques restaurateurs sans scrupules.

Médecine « traditionnelle »

Le pangolin est utilisé en particulier dans le commerce international pour la médecine dite traditionnelle, les suppléments de santé ainsi que divers médicaments. Au Cambodge, la population de pangolins demeure mal connue, mais en raison des nombreuses saisies effectuées par les autorités, cette espèce serait menacée d’extinction. M. Olly Griffin, conseiller technique à WCS a déclaré à l’AKP que le Cambodge abrite l’une des huit espèces de pangolins — le Sunda Pangolin (Manis javanica) — actuellement en danger critique d’extinction et inscrit sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

« La population cambodgienne de pangolins est extrêmement menacée et poursuit son déclin », a-t-il déclaré.

Le pangolin est menacé par les braconniers et les consommateurs, et vraisemblablement exporté vers la Chine et le Vietnam pour « des médicaments traditionnels, des boissons toniques et comme source de protéines ».

Vin de pangolin
Vin de pangolin

M. Olly Griffin explique que l’utilisation du pangolin ressemble beaucoup à celle du vin d’os de tigre, les « toniques de santé » sont fabriqués en mélangeant le sang des animaux avec du vin ou même en trempant des carcasses entières dans des cuves d’alcool alimentaire. L’efficacité de cette boisson n’a toutefois jamais été scientifiquement démontrée.

En clair, sous prétexte de croyance populaire, les consommateurs sont arnaqués en payant des prix élevés pour un produit sans réelle valeur médicinale. De même, S.E. Dr Ly Sovann, directeur du département de contrôle des maladies transmissibles au ministère de la Santé cambodgien, affirme que pour le sang, les écailles de kératine ou toute partie du pangolin, il n’existe aucune étude scientifique sérieuse médicale ou scientifique sur ses prétendus bienfaits pour la santé. Bien au contraire, leur utilisation pourrait s’avérer une source de zoonoses (maladies ou infections qui se transmettent des animaux vertébrés à l’homme ou inversement).

Consommation de pangolin
Consommation de pangolin

Pour sa part, M. Michael Meyerhoff, directeur national du Centre d’Angkor pour la conservation de la biodiversité (ACCB), déclare que les écailles de pangolin sont faites de kératine, la même substance chimique que les ongles et les cheveux humains.

« Personne ne mangerait ses propres cheveux ou ongles pour guérir des maladies », souligne-t-il.

À propos

Le Sunda Pangolin a une taille de 30 à 100 centimètres et possède de petites oreilles, une peau épaisse sur presque tout le corps. Ce mammifère n’est pas très agile. Lorsqu’il est menacé, il cache son visage et enveloppe sa queue pour se protéger.

Pangolin effrayé
Pangolin effrayé

Avec sa langue d’environ 25 centimètres de long, le pangolin consomme des insectes tels que fourmis et termites. L’espérance de vie du pangolin est scientifiquement inconnue, mais serait d’environ 20 ans en captivité. Il existe huit espèces de pangolins dans le monde, dont trois (Manis culionensis, Manis pentadactyla et Manis javanica) sont répertoriées comme étant en danger critique d’extinction, trois (Phataginus tricuspis, Manis crassicaudata et Smutsia gigantea) en danger, et deux (Phataginus tetutsiaactyla et Smutsia. temminckii) comme vulnérable sur la Liste rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Protection

M. Olly Griffin ajoute que WCS assure la protection des pangolins en aidant le ministère de l’Environnement à gérer de grandes zones protégées, y compris celles où se trouvent des pangolins : « Nous travaillons avec les communautés locales pour améliorer leurs moyens de subsistance en leur fournissant des alternatives et en les aidant à obtenir des titres fonciers légaux sur leurs terres. Cela permet une planification à plus long terme et réduit la pression pour tuer illégalement la faune du Cambodge dans l’espoir de la vendre aux Vietnamiens et aux Chinois », conclut-il.

Le Sunda Pangolin (Manis javanica)
Le Sunda Pangolin (Manis javanica)

La loi

En vertu de l’article 49 de la loi forestière cambodgienne, il est illégal de « harceler, nuire, chasser, capturer, piéger, empoisonner, posséder, stocker, entretenir dans un zoo ou comme animal de compagnie, transporter, échanger, exporter ou importer des pangolins ». Les contrevenants encourent un à cinq ans de prison et une amende pouvant aller jusqu’à environ 2400 dollars.

Notes : WCS

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône