top of page

Nature : Près de 3 000 bruants à poitrine dorée recensés au Cambodge

Selon le « Cambodian Journal of Natural History », 2 780 bruants à poitrine dorée (Emberiza aureola) ont été recensés dans le sanctuaire de Boeung Prek Lapouv au Cambodge. Il s'agit du nombre le plus élevé de ces dernières années.

Près de 3 000 bruants à poitrine dorée recensés au Cambodge

« Nos enquêtes ont enregistré près de 2 780 individus en mars 2021, le nombre le plus élevé de l’espèce au Cambodge ces dernières années, ce qui implique peut-être des rassemblements d’oiseaux avant la migration printanière », indique la publication.

Ce recensement suggère que cette zone serait le site principal où l’espèce se rassemble en fortes densités lorsque l’environnement est le plus sec pendant la période d’hivernage.

Au Cambodge, les bruants à poitrine dorée sont des visiteurs hivernaux réguliers et ont été enregistrés de novembre à mai, bien que l’espèce puisse arriver plus tôt d’après plusieurs observations effectuées au Laos et au Vietnam.

On sait que plusieurs régions du Cambodge comprennent des sites d’hivernage pour ces oiseaux, en particulier dans la plaine d’inondation du Tonlé Sap et dans les plaines du bas Mékong, qui pourraient constituer des sites d’hivernage pour l’espèce en Asie du Sud-Est. Dans cette région, l’espèce est généralement observée en bandes de quelques dizaines à plusieurs centaines d’individus.

L’habitat d’hivernage connu de l’espèce au Cambodge se trouve aussi en grande partie dans les zones cultivées telles que les rizières et les prairies naturelles, et l’espèce est connue pour utiliser les rizières pour s’alimenter.

Le sanctuaire de Boeung Prek Lapouv a été créé le 9 mai 2016 sur une surface totale de 8 035 hectares dans la province de Takeo. Il s’agit d’une zone où plus de 40 espèces d’oiseaux sauvages et en voie de disparition habitent et se nourrissent.

Lim Nary - AKP

 

Le Cambodian Journal of Natural History est une revue en libre accès publiée par le Centre pour la conservation de la biodiversité, Université royale de Phnom Penh. Le Centre est une unité à but non lucratif qui se consacre à la formation de biologistes cambodgiens et à l'étude et à la conservation de la biodiversité cambodgienne.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page