Mémoire : Inauguration de la « Queen Mother Library » et de l’institut Sleuk Rith.

Le Centre de documentation du Cambodge (DC-Cam) a inauguré ce mardi la « Queen Mother Library » et l’institut Sleuk Rith.

Inauguration de la « Queen Mother Library »
Inauguration de la « Queen Mother Library »

Archives emblématiques

La reine mère Norodom Monineath Sihanouk a inauguré en personne la bibliothèque, une ressource nationale pour l’éducation grâce à la préservation à l’accessibilité des archives et objets historiques. Le bâtiment abrite trois collections d’archives emblématiques, dont une complète constituée de livres et de documents sur la famille royale et l’histoire du Cambodge par Julio A Jeldres, ancien secrétaire privé et biographe officiel du défunt roi père Norodom Sihanouk, plus de 1,7 million de pages sur les Khmers rouges et des archives audiovisuelles d’entretiens avec des victimes. La reine mère a fait don de nombreux livres, de médailles, de certificats, de diplôme et d’autres objets personnels de la famille royale aujourd’hui accessibles au public.

Collection personnelle

La majorité des photos de M. Jeldres sont tirées de sa collection personnelle constituée entre 1950 et 1991. Ces clichés offrent des instants uniques de la vie du roi, mettant en valeur des dates charnières de l’histoire telles que ses croisades pour l’indépendance, ses activités diplomatiques et ses voyages à l’étranger. Ils proposent également les activités plus personnelles de la famille royale. Le communiqué de presse du DC-Cam précise :

« La Queen Mother Library est plus qu’un simple espace pour découvrir l’histoire du Cambodge. Le DC-Cam est fier de dédier cette bibliothèque à l’héritage de la reine mère et de toutes les femmes du Cambodge »

« Grâce à leur lutte inlassable pour reconstruire, inspirer et recréer le pays, en élevant des familles, en concevant et en développant des opportunités économiques, ou en préservant, protégeant et ravivant leurs communautés, leur culture et leur nation, les femmes cambodgiennes représentent l’esprit du Cambodge », ajoute le communiqué.

L’ouverture de la bibliothèque coïncide avec la création de l’institut Sleuk Rith, conçu par Zaha Hadid en 2014. L’institut, successeur du DC-Cam à Phnom Penh, est destiné à honorer les victimes du génocide des Khmers rouges. Le directeur du DC-Cam, Youk Chhang, et le conseil consultatif de l’institut souhaitaient rompre avec la conception plus traditionnelle des bâtiments commémoratifs concernant cette période sombre du Cambodge.

Le projet final de l’institut Sleuk Rith
Le projet final de l’institut Sleuk Rith

Au lieu de cela, le bâtiment reflète la vision de DC-Cam d’honorer le passé en offrant une expérience plus positive et orientée vers l’avenir aux visiteurs dans le contexte de la longue histoire du Cambodge. Une fois terminé, le nouvel institut comprendra un centre de recherche sur le génocide, mais aussi un centre de formation universitaire sur les études et la prévention du génocide et un auditorium pour des expositions itinérantes, des concerts et des présentations.

« Les visiteurs connaîtront ainsi l’héritage tragique des Khmers rouges, se souvenant des victimes comme des êtres humains pris dans l’engrenage de la guerre, de l’idéologie extrémiste et de l’irrationalité, le nouvel institut se concentrera sur ce qui doit être fait pour éviter une résurgence de ces conditions grâce à une variété de programmes d’enseignement », conclut le DC-Cam.

S’exprimant lors de l’événement, la reine mère Norodom Monineath Sihanouk a déclaré à la presse locale : « Je tiens à remercier profondément Youk Chhang et le groupe de travail du SRI pour la création de la bibliothèque de la reine mère. Je suis extrêmement heureux que SRI ait décidé d’utiliser mon nom ».

Photographies : Royal du Cambodge