Loisirs : Odom Garden Park, cette oasis cachée pour évacuer le stress de Phnom Penh

Une armoire magique dans les célèbres romans fantastiques « Les Chroniques de Narnia », où l’héroïne entre dans une armoire qui la transporte soudainement dans un monde très différent, illustre peut-être ce que les gens ressentent en entrant dans le parc Odom Garden.

Le Botanico Odom Garden Park sert des snacks et de la bière artisanale. Photo Hong Menea
Le Botanico Odom Garden Park sert des snacks et de la bière artisanale. Photo Hong Menea

La route qui mène au parc est bruyante, fréquentée et il y règne une forte chaleur. Peu de gens pourraient penser qu’elle cache un parc de 4 000 m² plutôt accueillant pour les familles et les chiens, entouré d’arbres et d’un café en plein centre de la ville.

C’est l’endroit idéal pour les amoureux des animaux pour se détendre. Le parc dispose d’une zone clôturée où les chiens peuvent courir à leur guise pendant que leurs maîtres se détendent au milieu de la verdure tropicale.

Sven Adler, chef de projet pour Urban Living Solutions (ULS), les promoteurs du jardin, raconte : « Nous sommes allés jeter un coup d’œil à l’espace non développé, nous avons vu tous ces arbres matures et nous avons ressenti le microclimat qui y régnait. C’était un espace fantastique en plein centre de Phnom Penh.

Nous avons pensé qu’il serait dommage de raser l’endroit et de le laisser à l’abandon. Nous avons donc décidé de l’ouvrir au public et, en attendant, de le rendre accessible à la communauté avant que notre projet de construction ne commence. »

Mais le parc n’a pas beaucoup de temps. Un complexe commercial et résidentiel sera construit un jour à cet endroit..

Adler confie qu’ils ont effectué quelques travaux d’entretien et améliorations pour attirer plus de monde dans le parc.

« S’il s’agit simplement d’un espace vert, on peut s’y promener un peu et repartir. Nous voulons donner aux gens une raison de rester plus longtemps. Et nous avons pensé que ce serait bien que les gens puissent s’asseoir et prendre un verre ou un repas. C’est ainsi que le restaurant a vu le jour. »

« Nous sommes ensuite tombés sur le Botanico comme partenaire potentiel du projet de parc, et ils étaient ravis d’ouvrir leur deuxième établissement ici », explique-t-il.

Le parc a déjà organisé des événements et des foires ouvertes où des produits divers étaient vendus. Pourtant, il ne fait payer aucun droit d’entrée. L’accès à l’ensemble du parc est gratuit pour le public, y compris pour les propriétaires de chiens.

Les gens peuvent faire de l'exercice avec leurs animaux de compagnie gratuitement dans le parc Odom Garden. Photo Hong Menea
Les gens peuvent faire de l'exercice avec leurs animaux de compagnie gratuitement dans le parc Odom Garden. Photo Hong Menea

Les gens se rendent au parc avec leurs amis à fourrure pour profiter de l’endroit, tandis que les enfants conquièrent l’aire de jeux, la balançoire et les conduites d’eau pour se rafraîchir les jambes. Le parc convient également à ceux qui souhaitent travailler sur leur ordinateur, étudier, lire ou pratiquer le yoga.

Le directeur général du Botanico, Greg Beshers, explique : « Le parc et le restaurant ont ouvert en août 2020. Tout s’est passé en même temps, de sorte que lorsque les gens sont arrivés, ils ont pu profiter de la nourriture et des boissons et, bien sûr, de l’espace ouvert aussi. »

Beshers précise que le menu de l’Odom Garden Park est plus restreint que celui de l’autre établissement de Botanico à Phnom Penh. Botanico Odom Garden Park sert des ailes de poulet, des hamburgers, des frites, des sandwichs, du houmous et plus encore.

« Nous essayons toujours de proposer d’autres plats sur le menu pour le rendre plus varié. Avec l’aide de l’ULS, nous avons plusieurs fois proposé de la musique et un repas original pour l’accompagner. La première fois, il s’agissait d’un barbecue américain associé à un concert de musique country américaine, tandis que la deuxième, il s’agissait d’une foire aux produits allemands associée à de la musique classique germanique », explique-t-il.

Beshers ajoute qu’il a envisagé de proposer des plats locaux tels que le loklak de bœuf au parc, mais après mûre réflexion, il a décidé que si quelqu’un voulait avoir un plat local, il saurait sûrement mieux où l’obtenir.

« Donc, s’ils viennent ici, ils peuvent avoir envie de goûter à quelque chose d’un peu différent de notre menu tout en profitant du parc », explique-t-il.

Parmi les plats servis par Botanico, Beshers indique que les plus vendus sont les mini-burgers, le club sandwich et le houmous. Les mini-burgers sont fabriqués à partir de bœuf australien à 100 %, haché à la perfection pour les populaires « sliders » avec sauce pesto aux noix de cajou, vendus 7,75 $.

Leur club sandwich à 7 $ comprend du poulet grillé, des lamelles de porc, du fromage et des légumes frais.

Les mini-burgers, club sandwich et houmous coûtent entre 5 et 7,75 dollars. Photo Yousos Adulrashim
Les mini-burgers, club sandwich et houmous coûtent entre 5 et 7,75 dollars. Photo Yousos Adulrashim

Le houmous est décrit comme une pièce maîtresse intemporelle du « mezze » méditerranéen, servi avec une tranche de pain pour 5 $.

De nombreux types d’événements sont prévus pour les mois à venir. Le marché fermier d’Odom, qui a lieu tous les mois, propose un large éventail de produits locaux. Il y aura une foire aux produits biologiques, plus d’aliments frais et ceux de la variété des vendeurs aussi, comme les articles pour la maison. Des livres pour enfants, des accessoires de mode, de la restauration rapide, et bien d’autres choses encore !

Adler et Beshers recommandent au public de garder un œil sur les événements à venir sur les pages Facebook de l’ULS et du Botanico at Odom Garden, où sont promus les événements hebdomadaires.

« Le parc est toujours ouvert au public. Toute personne curieuse est la bienvenue. Nous avons l’intention de rendre le parc facilement accessible pour que tout le monde puisse en profiter. »

« Nous utilisons la scène de temps en temps lorsque nous organisons un événement en direct. Bientôt, nous ajouterons aussi des tapis de pique-nique. Jusqu’à présent, les réactions que nous avons reçues sont que les gens aiment cet espace vert. Certains disent même qu’ils ont l’impression d’être en haut d’une montagne. C’est assez sûr ici. Les parents apprécient de pouvoir faire courir leurs enfants et leurs amis à fourrure sans craindre qu’ils ne se fassent renverser par des voitures ou des motos », explique M. Adler.

 

Odom Garden Park et Botanico Odom Garden sont ouverts de 8 h à 22 h du lundi au jeudi et jusqu’à 23 h les vendredis et samedis. Ils ferment à 19 heures le dimanche.

Le parc est situé au 158-160 Norodom Boulevard à Phnom Penh.

Auteur : Roth Sochieata avec notre partenaire The Phnom Penh Post

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône