Culture & Histoire : Norng Chan Phal, le mystère du petit garçon de la prison cambodgienne S-21

Norng Chan Phal était l’un des quatre enfants survivants retrouvés dans l’enceinte de la prison S21 après que les Khmers rouges aient abandonné la capitale en 1979. M. Chan Phal et les autres enfants se cachaient sous un tas de vêtements derrière la prison et ont été retrouvés par des soldats vietnamiens.

Norng Chan Phal à S21

De ces souvenirs douloureux, Eng Kok Thay, directeur de l’Institut cambodgien pour la paix et le développement en a tiré un livre de 120 pages, détaillant l’horreur de l’emprisonnement de l’enfant et de celui de ses parents. « Le mystère du garçon de S-21 » a été tiré à 1 000 exemplaires en langue anglaise. Après le renversement du régime khmer rouge, M. Chan Phal et d’autres orphelins ont été rassemblés par les fonctionnaires de la  République populaire du Kampuchea pour être placés dans des orphelinats. M. Chan Phal, 48 ans, aujourd’hui père de deux enfants, raconte que son père avait été arrêté en décembre 1978 et emprisonné à Tuol Sleng. Quelques mois plus tard, lui, sa mère et son frère cadet Norng Chan Ly ont également été amenés à la prison.

«…Un jour, j’ai regardé ma mère par la fenêtre et je l’ai vue nous regarder…C’était la dernière fois que je la voyais…», raconte-t-il. Il avait alors 9 ans.

M. Kok Thay indique qu’il a été inspiré pour écrire l’histoire de Chan Phal quand il a rencontré le jeune survivant à S-21 il y a dix ans, lors de recherches pour recueillir des preuves liées aux crimes des Khmers rouges. Chan Phal a également servi de témoin lors du procès de Duch. M. Kok Thay a déclaré qu’il distribuerait gratuitement des exemplaires du livre au Musée Tuol Sleng, aux écoles et aux orphelinats, afin que la jeune génération n’oublie pas…

Les 4 enfants rescapés de S21

Le livre

Le parcours de vie de Norng Chan Phal est une histoire de famille, d'amour et de lutte pour survivre et reconstruire une vie après le génocide des Khmers rouges. C'est aussi une histoire de séparation entre un jeune garçon, ses frères et sœurs et leurs parents. Norng Chan Phal a été témoin du jour où sa mère lui a été enlevée à S-21. Il l'a vue torturée et battue et pourtant, enfant, il n'avait la capacité mentale de comprendre ce qui lui arrivait. Il s'en souvient très bien et raconte l'histoire telle qu'elle est présentée dans ce livre.

le mystère du petit garçon de la prison S-21

Cet ouvrage est également une histoire de résilience et des premiers efforts du Cambodge pour reconstituer une société brisée. L'un des aspects les moins connus de ces efforts est la création d'un réseau d'orphelinats pour héberger, nourrir et éduquer les enfants perdus et ceux dont les parents ont été tués.

Norng Chan Phal a été secouru de S-21. En tant qu'orphelin, sa survie et son éducation incombaient à l'État. Cependant, même avec le système de soins le plus élaboré, un enfant ne peut jamais ressentir l'amour de ses parents perdus.

Acheter le livre (version anglaise) ici

Recevoir les articles dès leur publication

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône