Libération du député CNRP, Um Sam An

Le roi Norodom Sihamoni a accordé un pardon royal ce samedi à l’ancien député du CNRP Um Sam An.

Pardon royal pour l’ancien député du CNRP Um Sam An


Le député du CNRP, Um Sam An, a été arrêté le 10 avril 2016 à l’aéroport international de Siem Reap.

Le député était accusé ”d’incitation à commettre un crime” et ”d’incitation à la discrimination”.

Il avait publié sur Facebook des articles critiquant le gouvernement sur un cas de violation de la convention vietnamienne au Cambodge.

Le législateur a été condamné à deux ans et six mois de prison avec une amende de 1 000 dollars.

Recevoir les articles dès leur publication

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône