Les activités commerciales de la Zone économique spéciale de Sihanoukville en plein essor

La Zone économique spéciale de Sihanoukville voit le volume de ses échanges commerciaux augmenter de 40 % au premier semestre 2022.

Selon le dernier rapport de l’opérateur Hodo, les activités d’import-export de la Zone économique spéciale de Sihanoukville (ZES) ont augmenté de près de 40 % pour atteindre 1,37 milliard de dollars US entre janvier et juin de cette année.

« La SSEZ a maintenu un développement stable en même temps que les efforts des employés, ce qui a poussé la valeur de l’import-export de 38,23 % en glissement annuel », indique le document, précisant qu’en 2021, le commerce total dans la ZES avait été évalué à 2,23 milliards de dollars US, soit une hausse de 42 % par rapport aux 1, 56 milliard de dollars US de l’année précédente.

Usine de textile dans la ZES. Photographie fournie
Usine de textile dans la ZES. Photographie fournie

La zone économique spéciale a été mise en place par le groupe Hodo de Wuxi, de la province du Jiangsu.

« Les deux provinces ont identifié la zone économique spéciale de Sihanoukville comme un pont et une plateforme pour approfondir les échanges dans les domaines de l’économie, du commerce, de l’éducation, de la santé et des infrastructures qui ont obtenu des résultats honorables et permis d'établir une coopération étroite », mentionne le rapport.

Depuis sa création, la zone économique spéciale de Sihanoukville a attiré plus de 170 entreprises et institutions privées de Chine, d’Europe, des États-Unis, d’Asie du Sud-Est et d’autres régions, créant environ 30 000 emplois.

Selon l’opérateur, la ZES a également apporté beaucoup d’avantages et d’emplois à Sihanoukville, réduit les migrations et la pauvreté, et sert également de passerelle pour le commerce et la coopération commerciale internationale.

« La zone de planification globale est de 11,13 Km2. La première phase de l'activité s'est concentrée sur les textiles et les vêtements, les bagages et les articles en cuir. La deuxième profitera des avantages du port et se concentrera sur l'introduction de machines de quincaillerie, de matériaux de construction, d'ameublement, de pièces automobiles et de pneus, de nouveaux matériaux photovoltaïques et de produits chimiques. Après l'achèvement de l'ensemble de la zone, la ZES formera un parc modèle écologique avec des fonctions de soutien complètes pour l'installation de 300 entreprises et l'emploi de 80 000 à 100 000 travailleurs », conclut l'opérateur.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône