top of page
Ancre 1

Le PM Hun Sen demande à l'Agence Française de Développement de poursuivre son soutien au Cambodge

Le Premier ministre Hun Sen a demandé à l’Agence française de développement (AFD) de continuer à aider le Cambodge à développer ses ressources humaines, le traitement de l’eau et les infrastructures de transport. L’AFD, par la voix de son directeur général Rémy Rioux, s’est engagée à financer des projets à hauteur de 100 millions de dollars pour l’année à venir.

S.E. Hun Sen a rencontré Rémy Rioux, directeur général de l’AFD au Palais de la Paix à Phnom Penh le 21 février.
S.E. Hun Sen a rencontré Rémy Rioux, directeur général de l’AFD au Palais de la Paix à Phnom Penh le 21 février. Photo AKP

Au dernier jour de sa visite au Cambodge, M. Rémy Rioux a été reçu par le Premier ministre Hun Sen pour un entretien de courtoisie. Il était accompagné de l’ambassadeur de France Jacques Pellet, des députées Barbara Pompili et Anne Genetet, ainsi que du directeur régional de l’AFD Jean-Pierre Marcelli et de la directrice de l’AFD au Cambodge Sandrine Boucher.

Durant l'entretien, le PM a demandé que l’AFD continue d’aider le Cambodge dans plusieurs domaines prioritaires, notamment les routes et l’électricité. Le Premier ministre a également décrit la politique agricole du Royaume à Rioux, notamment la croissance des exportations de riz, et une pénurie de moulins à riz et d’entrepôts dans le pays.

Il a expliqué que la politique industrielle du Cambodge visait à accroître la transformation de ses matières premières en produits à valeur ajoutée, ainsi que la croissance du secteur technologique. Il a également souligné les lois favorables du Royaume en matière d’investissement, qui autorisent la propriété étrangère à 100 % et l’utilisation de devises étrangères pour payer les salaires des travailleurs. Le Premier ministre a également encouragé les investissements dans l’agriculture et l’industrie.

L’AFD est présente au Cambodge depuis 1993. Le 20 février marquait le 30e anniversaire de leur coopération. Cet événement a été célébré récemment à l’ambassade de France à Phnom Penh en présence d’officiels cambodgiens, de l’ambassadeur de France Jacques Pellet, de M. Rioux de l’AFD et de la directrice nationale de l’agence, Sandrine Boucher.

« L’AFD est un partenaire de confiance du Cambodge depuis sa reconstruction. Au cours des 30 dernières années, elle a financé près de 959 millions de dollars dans les secteurs du développement rural, de la protection de l’environnement et de la biodiversité, de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement, des infrastructures, de l’énergie, de l’éducation et de la formation professionnelle », indique le communiqué de presse de l’agence du 21 février.

« Ce soutien de long terme a permis d’améliorer l’accès à l’eau potable, avec un million de personnes désormais connectées à Phnom Penh, ainsi que l’accès à l’électricité dans les provinces rurales, en connectant 165 000 foyers au réseau », ajoute le communiqué.

Les activités de l’AFD ont connu une forte croissance depuis 2017, 50 % de ses engagements cumulés depuis 1993 ayant été accordés après cette date. Les nouveaux engagements du groupe AFD au Cambodge devraient se poursuivre au cours des trois prochaines années à hauteur de 159 millions de dollars par an. Avec « Team Europe », l’AFD participe activement au soutien européen au développement du pays.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page