Le fruit le plus nauséabond du monde commence à livrer ses secrets…

Des chercheurs de Singapour, de Hong-Kong et de Malaisie viennent de séquencer le génome du durian, un fruit prisé dans le Sud-Est asiatique. De la taille d’un ballon de rugby, ce fruit est souvent interdit dans les lieux publics, les hôtels ou les transports à cause de l’odeur nauséabonde qu’il dégage aussitôt découpé. Son parfum – très fort – est parfois comparé aux relents d’un fromage trop fait, à un bouquet d’oignons et d’échalotes, ou encore aux effluves d’une poubelle. La suite ici…



S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône