Le dernier film de Davy Chou sélectionné dans la section « Un certain regard » au Festival de Cannes

Le nouveau long métrage du réalisateur de Diamond Island, produit par Aurora Films, en collaboration avec Vanderstic et Frakas, sera diffusé en 1re mondiale le mois prochain dans la section « Un certain regard » du Festival de Cannes.

Dans un post Facebook, Anti-Archive, le studio de production cinématographique basé à Phnom Penh, annonce :

« Nous sommes ravis de partager l’incroyable nouvelle : Le nouveau long métrage de Chou Davy, All the people I’ll never be (Retour à Séoul), a été invité à tenir sa première mondiale le mois prochain dans la section ''Un certain regard” du Festival de Cannes.

C’est une grande nouvelle pour Davy, pour sa productrice dévouée Charlotte Vincent d’Aurora Films, pour son équipe et ses acteurs extraordinaires dirigés par Park Jimin, et pour tous ces efforts courageux pour produire un cinéma qui dépasse les frontières. Nous, à Anti-Archive, sommes très fiers pour Chou Davy ».

La 74e édition du Festival de Cannes débutera le 17 mai prochain pour se prolonger jusqu’au 28.

À propos

Révélé au Forum de la Berlinale 2012 par le documentaire Le Sommeil d’or, et très bien accueilli à la Semaine de la critique de Cannes 2016 avec son premier film de fiction Diamond Island, Davy Chou a bouclé le tournage de son dernier opus, un autre film de fiction, All the people I'll never be, le 9 décembre dernier.

Davy Chou
Davy Chou

Au casting figurent les Sud-Coréens Ji-Min Park, Oh Kwang-Rok, Guka Han, Kim Sun-Young, Hur Ouk-Sook, Lim Cheol-Hyun et Son Seung-Beom, le Belge Yoann Zimmer (Savage), Summer of 85) et les Français Emeline Briffaud et Louis-Do de Lencquesaing (récemment vus dans Lost Illusions).

All the people I'll never be est produit par Charlotte Vincent et Katia Khazak pour le compte d'Aurora Films, en coproduction avec l'allemand Vandertastic Films et le belge Frakas Productions. La production exécutive est gérée par Mere Cinema et Visual Walkabout, respectivement en Corée du Sud et en Roumanie, où s'est déroulé le tournage du film pendant six semaines.

Préacheté par Ciné+ et Be TV, le long métrage bénéficie également du soutien du CNC (via une avance sur recettes), du mini-traité de coproduction franco-allemand, des SOFICA Cinémage et Cofimage.

La distribution en France sera assurée par Les Films du Losange.

Source : cineuropa

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône