top of page
Ancre 1

Le Cambodge va travailler en étroite collaboration et étendre sa coopération avec le HCDH

Le ministre cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, S.E. Sok Chenda Sophea, a reçu le 13 mai une visite de courtoisie de S.E. Mme Roueida El Hage, représentante du Haut-Commissariat aux droits de l'homme (HCDH) au Cambodge.

La réunion a porté sur les principaux domaines de coopération entre le gouvernement royal du Cambodge et le HCDH, y compris les activités, les rôles et les réalisations antérieures du HCDH au Cambodge, a déclaré le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI) dans son communiqué de presse.

S.E. le vice-premier ministre et S.E. Mme Roueida El Hage ont exprimé leur satisfaction pour plus de trois décennies de coopération entre le gouvernement royal et le HCDH au Cambodge, ce qui témoigne de la position du gouvernement royal en faveur d’une bonne coopération avec les mécanismes des Nations Unies.

Au cours de la réunion, S.E. le vice-premier ministre a fait l’éloge de « l’engagement ferme du gouvernement royal à promouvoir et à protéger les droits de l’homme au Cambodge, ainsi qu’à renforcer la coopération dans ce domaine par la ratification et l’adoption de huit conventions internationales.

« Le gouvernement royal du Cambodge attache toujours une grande importance à l’espace civique et politique et aux droits socio-économiques du peuple cambodgien », a-t-il souligné.

S.E. Mme Roueida El Hage a exprimé sa profonde gratitude pour « l’étroite coopération du gouvernement royal ».

« Le HCDH continuera à fournir une assistance technique au gouvernement royal et au peuple cambodgien et à renforcer sa coopération en matière de promotion et de protection des droits du peuple cambodgien », a-t-elle précisé.

À la fin de la réunion, S.E. le vice-premier ministre a déclaré que le Cambodge se réjouissait de travailler en étroite collaboration avec le HCDH et d’étendre la coopération avec ce dernier pour atteindre un objectif ambitieux dans les domaines des droits de l’homme et de la démocratie pour le Cambodge, sur la base des principes d’égalité, de souveraineté de l’État et de non-ingérence dans les affaires intérieures du pays.

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page