top of page
Ancre 1

Le Cambodge s'engage à renforcer sa coopération avec l'Organisation Mondiale de la Santé

Le Cambodge s'est engagé à renforcer sa coopération avec l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) afin d'améliorer le bien-être de sa population.

Selon le communiqué de presse du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, au cours de la réunion informelle, S.E. le vice-premier ministre a félicité S.E. le Dr Piukala pour son élection et sa nomination au poste de directeur régional de l'OMS pour le Pacifique occidental en janvier 2024. Il a salué les efforts de l'OMS pour faire progresser la santé dans le monde et a exprimé sa profonde gratitude pour le soutien et les contributions continus de l'OMS à la santé publique au Cambodge.

S.E. SOK Chenda Sophea a également rappelé les priorités absolues du gouvernement cambodgien dans le cadre de ce mandat, à savoir développer les services de santé pour parvenir à une couverture sanitaire universelle.

Il a souligné que l'accent était mis sur l'amélioration du système de protection sociale en matière de santé, le renforcement des capacités des services de soins de santé primaires dans les dispensaires et les hôpitaux de référence de district, ainsi que l'amélioration de la qualité des services. Dans ce contexte, il a exprimé l'engagement du Cambodge à renforcer la coopération avec l'OMS pour « améliorer la santé et le bien-être du peuple cambodgien ».

Pour sa part, S.E. le Dr Piukala a informé le ministre de l’approbation du quatorzième programme général de travail de l’OMS (GPW14), « Orientations stratégiques de l’OMS 2025-2028 », lors de la 77e Assemblée mondiale de la santé qui s’est tenue récemment à Genève, et de l’avancement du projet de Vision régionale de l’OMS « Tisser des liens de santé pour les familles, les communautés et les sociétés dans la Région du Pacifique occidental ».

Le directeur régional de l’OMS a également informé S.E. SOK Chenda Sophea de l’état d’avancement de la stratégie de coopération Cambodge-OMS 2024-2028, qui est en phase finale de rédaction.

Il a félicité le Cambodge pour sa contribution à la santé dans le monde, en particulier pour les résultats importants obtenus au cours des années Covid-19.

Le Dr Saia Ma'u Piukala s’est réjoui de la poursuite d’une étroite collaboration et a réaffirmé la volonté de l’OMS de soutenir le Cambodge en fonction de ses besoins et de son environnement.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le Cambodge a fait de grands progrès dans l’amélioration des résultats sanitaires au cours des dernières décennies, en particulier dans la réduction de la mortalité maternelle.

Le système de santé du pays a été développé et renforcé. L’accès aux services de santé s’est amélioré, la couverture des régimes de protection sociale de la santé s’est élargie et l’engagement du gouvernement à financer les services et les produits essentiels s’est accru. La réglementation et la gouvernance se sont améliorées et la préparation aux maladies à risque de pandémie s’est renforcée.

Cependant, des problèmes importants subsistent alors que le Cambodge s’achemine vers une couverture sanitaire universelle. Il s’agit notamment d’améliorer la qualité et l’équité des soins pour toutes les populations, d’adapter les systèmes de santé à l’évolution des schémas de santé, de garantir la capacité du pays à contribuer à la sécurité sanitaire mondiale et de s’attaquer aux facteurs sociaux, économiques et environnementaux qui influencent la santé des populations.

Mots-clés :

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page