top of page
Ancre 1

Le Cambodge réaffirme sa volonté de devenir un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure

Le Cambodge a réaffirmé son engagement de réaliser le Programme d'action de Doha pour les pays les moins avancés (PMA) 2022-2031 (DPoA) pour devenir un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure d'ici 2030.

S.E. Pan Sorasak, ministre du commerce, a souligné cet engagement lors de son intervention en séance plénière à la 5e conférence des Nations unies sur les PMA, qui s'est tenue à Doha, au Qatar, cette semaine.
S.E. Pan Sorasak, ministre du commerce, a souligné cet engagement lors de son intervention en séance plénière à la 5e conférence des Nations unies sur les PMA, qui s'est tenue à Doha, au Qatar, cette semaine.

S.E. Pan Sorasak, ministre du Commerce, a rappelé que le Cambodge remplissait les critères pour devenir un pays à revenu moyen supérieur d’ici 2030 et un pays à revenu élevé d’ici 2050.

Pour atteindre cet objectif, le Cambodge continuera à promouvoir la santé, l’éducation, la protection sociale, les infrastructures de base, la révolution numérique et une économie diversifiée, résiliente, verte et durable.

Le ministre a souligné l’importance du Programme d’action de Doha pour contribuer au bon déroulement du processus de retrait de la liste des PMA et à la réalisation des ODD et du Plan national de développement stratégique (PNDS) 2024-2028.

Selon lui, il est également nécessaire pour le Cambodge d’élargir ses partenaires commerciaux, de s’engager dans de nouvelles coopérations, de faire progresser les instruments financiers et de renforcer les mécanismes de financement vert.

S.E. Pan Sorasak a également profité de l’occasion pour remercier les donateurs et les partenaires de développement, ainsi que les communautés internationales, pour leur soutien à l’accélération de la sortie du Cambodge du statut de PMA (Pays les Moins Avancés).

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page