Le Cambodge et la France signent un accord de coopération scientifique et technologique

Le Cambodge et la France ont conclu un accord de coopération scientifique et technologique dans le cadre du partenariat Hubert Currien « Tonlé Sap ».

L’accord a été signé hier à Phnom Penh par S.E. Hang Chuon Naron, ministre de l’Éducation, de la jeunesse et des sports, et S.E. Jacques Pellet, ambassadeur de France au Cambodge.
L’accord a été signé hier à Phnom Penh par S.E. Hang Chuon Naron, ministre de l’Éducation, de la jeunesse et des sports, et S.E. Jacques Pellet, ambassadeur de France au Cambodge.

L’accord vise à « promouvoir la coopération scientifique et technologique entre les chercheurs cambodgiens et français du secteur public, à établir de nouveaux partenariats entre jeunes chercheurs, à stimuler les échanges entre chercheurs et à créer des communautés scientifiques pour une coopération durable ».

Selon l'accord, « le partenariat Hubert Currien « Tonlé Sap » contribuera également à la promotion de l’économie et du numérique, de l’agriculture appliquée, des biotechnologies, des sciences et technologies de l’énergie, de l’informatique, des sciences de l’environnement, de l’anthropologie et de la sociologie et de la pédagogie innovante ».

Le Partenariat Hubert Curien France-Cambodge - Programme Tonlé Sap est un programme visant à développer les échanges d'excellence scientifique et technologique entre les laboratoires de recherche des deux pays, en favorisant de nouvelles coopérations et la participation de jeunes chercheurs et doctorants.

AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône