top of page
Ancre 1

Le Cambodge demande à l'Assemblée parlementaire de la Francophonie de soutenir certains secteurs clés

Le Cambodge a demandé à l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) de soutenir certains secteurs prioritaires du Royaume tels que la santé, la formation des ressources humaines en français à l’Assemblée nationale (AN), et la réforme pour le « parlement numérique ».

Samdech Khuon Sudary a souligné l’importance de la coopération « dans le cadre de l’APF pour stimuler la diplomatie parlementaire en faveur de la paix et du développement durable, de l’égalité des sexes, de l’autonomisation des femmes, du secteur culturel et de la lutte contre le changement climatique, entre autres ».

La présidente de l’Assemblée nationale cambodgienne a apporté son soutien total au plan stratégique 2023-2030 de l’APF, axé sur le « renforcement de la diplomatie parlementaire, le respect mutuel de la souveraineté, le renforcement de l’indépendance et de la coopération, et l’harmonisation juridique ».

Elle a affirmé que le Cambodge était prêt à servir de tremplin pour la langue et la culture françaises en Asie du Sud-Est en soutenant la suggestion du Premier ministre du Cambodge, Samdech Thipadei Hun Manet, d’établir un Centre de langue et de culture françaises pour l’Asie du Sud-Est au Cambodge, le Premier ministre ayant choisi la France comme premier pays européen pour sa visite officielle après son entrée en fonction en août 2023.

Pour sa part, Bruno Fuchs a mentionné que le Cambodge constituait un pays francophone important pour l’APF en Asie du Sud-Est, et un membre actif de l’APF avec lequel il souhaitait voir la coopération s’intensifier. Il a également exprimé le soutien ferme de l’APF à la candidature du Cambodge pour accueillir le Sommet de la Francophonie en 2026.

M. Fuchs a ajouté que l’APF et le Cambodge poursuivraient leur collaboration sur des questions similaires auxquelles d’autres pays membres de l’APF sont confrontés, tels que les questions relatives aux femmes, le changement climatique, les déchets alimentaires et médicaux, etc.

L’Assemblée nationale du Cambodge est l’un des 87 membres de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie fondée au Luxembourg en 1967.

Samdech Khuon Sudary a quitté le Cambodge le 2 mars pour la France afin d’effectuer une visite officielle et de participer au sommet des premières femmes présidentes de parlement jusqu’au 11 mars 2024, à l’invitation de S.E. Mme Yaël Braun-Privet, présidente de l’AN française.

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page