Le Cambodge aurait besoin d’un million de logements supplémentaires

La population totale du Cambodge augmenterait, estime le Département Général du Logement, jusqu’à 18 millions en 2030, et aurait donc un besoin d’environ 1,1 million de nouvelles maisons, ceci sans compter l’actuelle pénurie de logements. C’est ce qu’a fait savoir Chhan Saphan, secrétaire d’Etat à l’Aménagement territorial, à l’Urbanisation et à la Construction, au cours d’un séminaire sur la politique nationale du logement et les mesures financières pour acquérir des maisons à des prix abordables destinés aux familles à faibles revenus.




La croissance de la population est notable surtout dans les grands chefs-lieux à fort potentiel économique, a souligné Chhan Saphan, ajoutant que la demande pour les terres et les maisons augmentera également, ce qui risque de provoquer de nouvelles installations provisoires s’il n’y a pas de politique du logement adéquat ni de mesures nécessaires pour assurer le droit à un logement abordable pour les familles à faibles et moyens revenus. Le gouvernement royal du Cambodge (GRC) a créé le Département général du logement (DGH) pour étudier la situation, la demande et l’offre du logement, afin d’élaborer des programmes et des normes juridiques en coopération avec les ministères et institutions concernés, les organisations nationales et internationales, les partenaires de développement, et les organisations de la société civile,

Beng Hong Socheat Khemro, directeur général du DGH, a déclaré que le séminaire avait pour but de recueillir des opinions de tous les participants, il a aussi indiqué que le RGC était, à travers le ministère de l’Aménagement territorial, de l’Urbanisation et de la Construction, était en train de déterminer le nombre de gens à faible et moyen revenu, ainsi que celui de gens vulnérables afin d’avoir un fond statistique fiable susceptible de guider les programmes à envisager.

Par C. Nika – AKP Phnom Penh, septembre 2015 –

Banniere Cambodge Mag.jpg
KHEMA

La Poste, Pasteur et Angkor

Démarrez la journée du bon pied grâce au désormais iconique petit-déjeuner à volonté de Khéma.

Viennoiseries, œufs, pancakes, boissons chaudes et bien plus encore pour $14 seulement par personne.

Du lundi au vendredi de 6:30 à 11:00, et jusqu’à 15:00 le week-end.

MALIS

Phnom Penh et Siem Reap

Savourez un petit-déjeuner cambodgien typique dans la quiétude des restaurants Malis. Sélection de soupes, nouilles et autres plats et boissons typiques à volonté pour seulement $8. 

 

Offre valable à Malis Phnom Penh et Malis Siem Reap, tous les jours de 6h00 à 10h00.

1V7A0274.jpg
TOPAZ

Phnom Penh

Tradition et gastronomie françaises au cœur de Phnom Penh. 

Découvrez notre déjeuner d’affaires à partir de $19++, verre de vin compris, tous les jours de 11h30 à 14h.

Prix en dollars US soumis à des frais de couvert de 7% et à une taxe gouvernementale de 10%

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône