Le 1er ministre Hun Sen annonce son soutien à son fils Hun Manet comme PM de la prochaine génération

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a annoncé son soutien total à son fils aîné, Hun Manet, pour devenir candidat durant la prochaine génération de dirigeants cambodgiens.

Hun Manet
Hun Manet (au centre). Photo Heng Chivoan. Phnom Penh Post

Le Premier ministre a déclaré jeudi lors de l’inauguration du projet 38 routes à Sihanoukville :

« Je déclare aujourd’hui soutenir mon fils pour qu’il accède au futur poste de Premier ministre cambodgien, mais il devra passer par une élection libre et équitable », a souligné S.E. Hun Sen.

En juin 2018, quelques semaines avant les élections législatives, le Premier ministre avait nommé Hun Manet, à des postes militaires plus élevés. Plusieurs observateurs avaient interprété ces nominations comme « une préparation au poste de Premier ministre lorsqu’il se retirera de la politique, solidifiant ainsi la dynastie politique Hun au Cambodge ».

Toutefois Hun Mant n’avait jamais été mentionné par son père comme comme son successeur potentiel sauf hier.

À propos

Hun Manet (né le 20 octobre 1977) est un général trois étoiles des Forces armées royales cambodgiennes (FARC), et le commandant de l’Armée royale cambodgienne depuis 2018. Il est le fils aîné du Premier ministre Hun Sen et de son épouse Bun Rany.

Il a grandi et effectué sa scolarité générale à Phnom Penh, puis a rejoint les forces armées en 1995. La même année il entre à l’Académie militaire américaine de West Point. Ayant obtenu son diplôme en 1999, M. Manet est devenu ainsi le premier Cambodgien à se trouver diplômé de la prestigieuse académie. En juin 2020, il a été promu à la tête de l’aile jeunesse du Parti Populaire Cambodgien.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône