top of page
Ancre 1

La composition diversifiée du Cambodia Tourism Board renforcera les partenariats public-privé dans la promotion du tourisme

Dernière mise à jour : 1 juil.

L'Office de marketing et de promotion du tourisme du Cambodge (CTB) a une nouvelle composition officielle, nommée le 27 juin 2024 par le Premier ministre Samdech Thipadei Hun Manet.

Encourager la coopération entre les partenaires publics et privés

Cette nomination a été effectuée conformément au sous-décret du gouvernement royal sur la « Révision du sous-décret sur l’organisation et le fonctionnement de l’Office de promotion et de commercialisation du tourisme du Cambodge », daté du 6 février 2024. L’objectif est d’encourager la coopération entre les partenariats publics et privés pour promouvoir le tourisme cambodgien sur les marchés internationaux.

Le Cambodia Tourism Board est composé de représentants de huit institutions publiques, dont le ministre du Tourisme est le président, et de sept secteurs privés qui jouent un rôle significatif dans l’industrie du tourisme.

Le communiqué de presse précise que cette composition diversifiée de 15 entités reflète une approche globale visant à renforcer les partenariats et la coopération entre les secteurs public et privé, dans le but de promouvoir conjointement l’attractivité et la compétitivité du Cambodge, de trouver une solution globale aux difficultés du secteur du tourisme et d’atteindre des objectifs de développement spécifiques.

La révision de ce mécanisme a été menée en plusieurs étapes de discussions et de consultations approfondies avec le secteur privé et les principales parties prenantes, sous la direction de Son Excellence Sok Soken, ministre du Tourisme, et avec les conseils du Premier ministre Samdech Thipadei, comme l’indique le communiqué de presse.

Le CTB servira de plateforme de collaboration, permettant au secteur privé de travailler en étroite collaboration avec le gouvernement royal, conformément au principe « penser ensemble, agir et prendre des responsabilités ensemble ».

Cela impliquera des contributions financières, techniques et conceptuelles pour promouvoir le développement du secteur touristique cambodgien. Cette démarche s’aligne sur l’évolution rapide des tendances touristiques mondiales et régionales, ce qui nécessite une grande flexibilité pour garantir que le développement du secteur reste durable, inclusif et résilient.

Le lancement du CTB représente une étape importante dans l’avancement de l’initiative stratégique du secteur du tourisme, « BUILD + 3 Ds ». Il s’inscrit également dans la vision du tourisme exposée dans la phase I de la stratégie pentagonale du gouvernement royal du 7e mandat, qui vise à faire du Cambodge une destination touristique de premier plan et dynamique.

À propos du Cambodia Tourism Board

Le Cambodia Tourism Board, créé par le gouvernement royal du Cambodge par l’intermédiaire du ministère du Tourisme, représente un effort pionnier pour gérer le tourisme en tant qu’agence gouvernementale autonome fonctionnant selon un modèle de partenariat public-privé (PPP). Cette initiative est structurée de manière à inclure une représentation égale du secteur privé du tourisme et des ministères concernés, ce qui garantit une prise de décision équilibrée et un contrôle stratégique. Le ministre du Tourisme préside le conseil d’administration.

Mission du CTB

La mission première du CTB est de transformer le Cambodge en une destination touristique de premier plan, en augmentant de manière significative le nombre d’arrivées de touristes. Cet objectif vise à améliorer la rentabilité des acteurs en amont, tels que les aéroports, les hôtels internationaux et les compagnies aériennes, en augmentant le trafic aérien, les taux d’occupation et les coefficients de remplissage. Par conséquent, les acteurs en aval devraient en bénéficier de la même manière, contribuant ainsi à un impact économique global plus important. La vision du CTB est de parvenir à un scénario gagnant-gagnant pour toutes les parties prenantes, conduisant à une augmentation de la création d’emplois dans la chaîne de valeur du tourisme et à une augmentation de la contribution de l’industrie du tourisme au PIB au-delà des 12 % actuels.

Défis en matière de financement

Malgré une stratégie claire et la possibilité d’obtenir des résultats positifs substantiels, la capacité du CTB à remplir sa mission dépend de l’obtention d’un financement adéquat. Au moment de la dernière mise à jour, le financement reste incertain. Le ralentissement économique mondial a eu un impact sur les recettes publiques, limitant la disponibilité immédiate des fonds publics.

Le ministère du Tourisme est en discussion avec le gouvernement royal en vue d’obtenir un financement direct à partir du 2 janvier 2026. Le financement devrait provenir de prélèvements sur les ventes de billets d’entrée à Angkor Vat et/ou d’une taxe supplémentaire sur l’hébergement. Le financement du CTB n’est pas simplement une dépense opérationnelle, mais un investissement stratégique visant à réaliser le plein potentiel de l’industrie touristique cambodgienne. En augmentant la rentabilité des acteurs du secteur et en contribuant à la croissance économique, ce financement permettra au Cambodge de se hisser au rang de première destination touristique de l’Asie du Sud-Est.

Sources : ministère du Tourisme et CCTF

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page