La Banque Asiatique veut plus de femmes dans les institutions

ADB: les femmes sont trop absentes des institutions


La Banque Asiatique de développement vient de lancer officiellement aujourd’hui à Manille le ‘’Asia Women Leaders Program’’ pour sensibiliser les gouvernants et les acteurs du secteur privé asiatiques non seulement à accorder plus de place aux femmes dans leurs structures mais aussi à les traiter selon le rang qu’elles méritent.



Selon l’ADB, les femmes sont trop absentes des institutions dans les gouvernements de la région, allant de 16% aux Philippines à 5% au Cambodge (institutions). Dans le secteur privé, là où les USA et L’Europe comptent respectivement 15 et 17% de femmes dans les conseils d’administration et parmi leurs cadres, l’Asie et le Pacifique plafonnent à 6%. 25 femmes venant de 17 pays de la zone Asie Pacifique ont adhéré au programme venant essentiellement de ministères tels le plan et les finances. Le premier atelier a eu lieu à Seoul sous l’égide du Korean Women’s development Institue. Au menu de cette première formation figurent des sessions de travail visant à améliorer les capacités des femmes à diriger et à bâtir leur carrière en sachant négocier ‘’l’obstacle masculin’’…Ing Kantha Phavi Ministre des Femmes au Cambodge participe actuellement à ce premier atelier.

APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône