Journées du souvenir au Cambodge

Le jour du souvenir


Les gouverneurs de Kompong Cham et Phnom Penh ont présidé ce mercredi la cérémonie commémorant les événements tragiques de 1975 à 1979 qui auront marqué à jamais les Cambodgiens. Le jour du souvenir a été instauré en 1983 à l’initiative de trois cent intellectuels et religieux survivants du régime de terreur des khmers rouges. (Crédit photo AKP).

Les gouverneurs de Kompong Cham et Phnom Penh ont présidé ce mercredi la cérémonie commémorant les événements tragiques de 1975 à 1979 qui auront marqué à jamais les Cambodgiens. Le jour du souvenir a été instauré en 1983 à l'initiative de trois cent intellectuels et religieux survivants du régime de terreur des khmers rouges.
Les gouverneurs de Kompong Cham et Phnom Penh ont présidé ce mercredi la cérémonie commémorant les événements tragiques de 1975 à 1979 qui auront marqué à jamais les Cambodgiens. Le jour du souvenir a été instauré en 1983 à l'initiative de trois cent intellectuels et religieux survivants du régime de terreur des khmers rouges.

Les gouverneurs de Kompong Cham et Phnom Penh ont présidé ce mercredi la cérémonie commémorant les événements tragiques de 1975 à 1979 qui auront marqué à jamais les Cambodgiens. Le jour du souvenir a été instauré en 1983 à l'initiative de trois cent intellectuels et religieux survivants du régime de terreur des khmers rouges.

Les gouverneurs de Kompong Cham et Phnom Penh ont présidé ce mercredi la cérémonie commémorant les événements tragiques de 1975 à 1979 qui auront marqué à jamais les Cambodgiens. Le jour du souvenir a été instauré en 1983 à l'initiative de trois cent intellectuels et religieux survivants du régime de terreur des khmers rouges.
Les gouverneurs de Kompong Cham et Phnom Penh ont présidé ce mercredi la cérémonie commémorant les événements tragiques de 1975 à 1979 qui auront marqué à jamais les Cambodgiens. Le jour du souvenir a été instauré en 1983 à l'initiative de trois cent intellectuels et religieux survivants du régime de terreur des khmers rouges.
Les gouverneurs de Kompong Cham et Phnom Penh ont présidé ce mercredi la cérémonie commémorant les événements tragiques de 1975 à 1979 qui auront marqué à jamais les Cambodgiens. Le jour du souvenir a été instauré en 1983 à l'initiative de trois cent intellectuels et religieux survivants du régime de terreur des khmers rouges.