Institut Français & Résidence cinéma : Rencontre avec Stéphane Brizé

L’Institut français du Cambodge accueille, avec le soutien de l'IF Paris et du Sofitel Phnom Penh Phokeethra, le réalisateur français Stéphane Brizé en résidence du 21 au 23 novembre 2022 à Phnom Penh. En plus d’ateliers à Bophana et PSE, il présentera deux projections à destination du grand public à l’IFC.

À l’occasion des 30 ans de l’Institut français du Cambodge, le réalisateur français Stéphane Brizé, dont les films multiprimés ont été sélectionnés au Festival de Cannes et de Venise, assure une série de rencontres professionnelles auprès de jeunes réalisateurs et réalisatrices du Cambodge. Il anime des séances d’éducation au cinéma auprès des lycéens, et rencontrera le public à l’Institut français de Phnom Penh à l’issue de la projection de son dernier film.

Le programme

Lundi 21 novembre, 9 h 30-12 h : Atelier avec les étudiants du Centre Bophana

Fondé par le réalisateur Rithy Panh, le Centre Bophana rassemble toutes les images et sons d’archives sur le Cambodge, et offre un accès public gratuit à ce patrimoine unique. Le Centre Bophana forme également de jeunes Cambodgiens aux métiers du cinéma, de la diffusion et des nouveaux médias. L’objectif est de leur ouvrir l’esprit à la création artistique et de favoriser une production culturelle personnelle. L’atelier de Stéphane Brizé est l’occasion pour les élèves du centre d’une rencontre avec un professionnel, et d’un échange sur leurs productions.

Lundi 21 novembre, 14 h-17 h : Visite de la Commission du film du Cambodge

Inaugurée en 2009, la CFC est une organisation à but non lucratif dédiée aux professionnels du cinéma (industrie locale et tournages étrangers). Sous le patronage du Ministère de la Culture du Cambodge, la CFC contribue à faciliter les tournages au Cambodge. Elle participe également à faire connaître l’industrie du film cambodgienne lors des grands rendez-vous cinéma internationaux (Busan, Cannes, TIFFCOM, etc.)

Mardi 22 novembre, 9 h 30-17 h : Atelier à l’école de cinéma de l’ONG Pour un Sourire d’Enfant

L’ONG Pour un Sourire d’Enfant a pour mission de sortir les enfants de l’extrême misère et de les conduire à un métier qualifié, digne et correctement rémunéré à travers un ensemble de solutions adaptées à leurs besoins. Face à l’intérêt des jeunes générations pour l’industrie cinématographique malgré les nombreux problèmes freinant son développement (le manque de formations techniques, l’absence de chaîne d’approvisionnement, le non-respect des droits d’auteur, piratage), l’ONG a fondé en 2012 sa propre école de cinéma. La rencontre avec Stéphane Brizé sera modérée par Cédric Eloy, Conseiller international de la Commission du Film du Cambodge.

Mercredi 23 novembre, 80h30-20h : Projections et rencontres à l’Institut français du Cambodge

Lors de deux séances ouvertes au grand public, Stéphane Brizé présentera deux longs-métrages qu’il a réalisés, notamment aux élèves de classes de sciences économiques et sociales du Lycée Français René Descartes de Phnom Penh. Les séances seront suivies par un temps de questions-réponses avec le public (notamment avec le réalisateur Davy Chou pour la séance de 18 h 30).

À 8 h 30 : Projection de Une Vie (2015) 1 h 59 — VF sous-titrée anglaise – Séance suivie d’un Q&A avec le réalisateur

Normandie, 1819. À peine sortie du couvent où elle a fait ses études, Jeanne Le Perthuis des Vauds, jeune femme trop protégée et encore pleine des rêves de l’enfance, se marie avec Julien de Lamare. Très vite, il se révèle pingre, brutal et volage. Les illusions de Jeanne commencent alors peu à peu à s’envoler.

À 18 h 30 : Projection de Un Autre Monde (2022) 1 h 37 — VF sous-titrée anglaise – Séance en plein air suivie d’un Q&A avec le réalisateur + Davy Chou, réalisateur franco-cambodgien

Un cadre d’entreprise, sa femme, sa famille, au moment où les choix professionnels de l’un font basculer la vie de tous. Philippe Lemesle et sa femme se séparent, un amour abimé par la pression du travail. Cadre performant dans un groupe industriel, Philippe ne sait plus répondre aux injonctions incohérentes de sa Direction. On le voulait hier dirigeant, on le veut aujourd’hui exécutant. Il est à l’instant où il lui faut décider du sens de sa vie.

 

Biographie

Stéphane Brizé est né en 1966. Il a réalisé neuf longs-métrages dont Je ne suis pas là pour être aimé, Mademoiselle Chambon (César 2010 meilleure adaptation), Quelques heures de printemps et La loi du marché. Ce dernier était compétition à Cannes en 2015 où Vincent Lindon a reçu le prix d’interprétation puis le César du meilleur acteur.

A suivi Une Vie, adaptation du roman de Maupassant, en compétition à Venise en 2016 avant de recevoir le Prix Louis Delluc. Puis En Guerre, en 2018, en compétition au festival de Cannes. Des films dont plusieurs d’entre eux observent la financiarisation de l’économie tout en montrant les conséquences sur les femmes et les hommes de ces mécanismes. Un autre monde, en compétition au festival de Venise 2021, fut un des succès dans les salles françaises au début de cette année 2022.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône