Initiative & Siem Reap : Plus de 27 tonnes de déchets retirées de la rivière Siem Reap

Plus de 27 tonnes de déchets, principalement des déchets plastiques, ont été retirées de la rivière Siem Reap. Une initiative indispensable pour promouvoir l’environnement et redonner vie à ce cours d’eau que les anciens qualifient de sacré.

27 tonnes de déchets retirées de la rivière
27 tonnes de déchets retirées de la rivière. Photographie Thmey Thmey

L’opération était organisée par la municipalité en coopération avec « NGO2 BambooShoot Foundation » et les autorités de district. « Nous avons effectué ce travail pour deux raisons importantes », a déclaré le chef de la commune de Siem Reap, May Sameth, ajoutant :

« Tout d’abord, il s’agit de lutter contre la pollution de l’eau, car les habitants de notre commune jettent des déchets dans la rivière et les habitants des communes voisines font de même »

« La deuxième raison est que nous voulons que notre rivière soit belle et propre comme elle l’était dans les temps anciens, car nous savons que cette rivière qui coule de la montagne Kulen est sacrée. » La plupart des déchets collectés étaient des déchets plastiques, notamment des bouteilles, des gobelets et autres emballages.

Photographie Thmey Thmey
Photographie Thmey Thmey

Selon NGO2 BambooShoot Foundation, la campagne de nettoyage a débuté le 30 janvier dernier et devrait se poursuivre jusqu’en avril 2021. May Sameth a indiqué que cette campagne visait non seulement à lutter contre la pollution de l’eau et à empêcher le public de jeter les déchets dans la rivière, mais aussi à aider les Cambodgiens à comprendre les problèmes environnementaux et à mettre, enfin, les déchets dans des poubelles. Depuis 2019, la commune de Siem Reap se dit déterminée à nettoyer la rivière, notamment en nettoyant les ordures du lit de la rivière, en organisant des campagnes environnementales qui mettent en valeur la beauté de la rivière.

Photographie Thmey Thmey
Photographie Thmey Thmey

Sameth suggère que la rivière devrait être nettoyée régulièrement. Ainsi, le projet de grand nettoyage complet pourrait commencer à la fin de cette année ou au début de 2022.

« Nous avons ce projet depuis de nombreuses années et nous avons déjà le budget pour faire le travail », confie-t-il. « Une fois ces travaux de restauration terminés, nous pouvons préparer notre rivière et la rendre plus attractive pour les touristes nationaux et internationaux. »

Isa Rohany et Thien Phearin — Cambodianess