Initiative & Nature : Premier centre d’élevage d’outardes du Bengale dans la province de Siem Reap

La construction du premier centre d’élevage d’outardes du Bengale au monde est achevée.

L’Outarde du Bengale. Photographie WCS
L’Outarde du Bengale. Photographie WCS

La nouvelle a été annoncée par M. Khim Finan, gouverneur du district de Banteay Srei, qui a précisé que le centre était situé au Centre de conservation de la biodiversité d’Angkor (ACCB), dans l’enceinte de la station balnéaire de Kbal Spean, dans le district de Banteay Srei, province de Siem Reap.

Le centre d’élevage d’outardes du Bengale est un programme unique au monde qui permettra de maintenir un environnement sûr pour la réhabilitation des oiseaux, le développement des œufs et l’élevage des oisillons.

Premier centre d’élevage d’outardes du Bengale dans la province de Siem Reap
Premier centre d’élevage d’outardes du Bengale dans la province de Siem Reap

Les œufs collectés dans la forêt seront éclos et les petits seront élevés au centre avant d’inclure les oiseaux dans le programme d’élevage avec l’espoir de les relâcher plus tard dans la forêt, a expliqué le gouverneur de district.

L’outarde du Bengale est l’espèce d’oiseau la plus rare au monde et a été classée parmi les espèces les plus menacées sur la liste rouge de l’UICN. Ces oiseaux ne sont présents qu’au Cambodge, en Inde et au Népal, et il en existe moins de 500 dans le monde, dont une centaine au Cambodge.

Selon M. Khim Finan, cette première mondiale est un projet essentiel pour empêcher l’extinction de ces oiseaux rares.

AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône