Initiative : Le Programme alimentaire mondial fournit une aide alimentaire à 200 000 Cambodgiens

Le Programme alimentaire mondial (PAM), en partenariat avec le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports (MoEYS), a commencé hier à distribuer des colis alimentaires pour les familles à 39 650 ménages vulnérables, soit près de 200 000 personnes dans cinq provinces.

Pour les responsables du PAM, une bonne nutrition est essentielle au développement mental et physique des enfants
Pour les responsables du PAM, une bonne nutrition est essentielle au développement mental et physique des enfants

Selon le communiqué de presse du PAM, l’aide bénéficie aux familles qui ont été identifiées comme vulnérables par les autorités locales, qui détiennent la carte nationale d’équité IDPoor et dont les enfants sont inscrits dans les écoles soutenues par le programme de repas scolaires du PAM/MoEYS.

En temps normal, le programme de repas scolaires du PAM/MoEYS fournit des repas nutritifs et sains à 223 000 enfants dans 908 écoles cibles des cinq provinces de Siem Reap, Oddar Meanchey, Kampong Thom, Kampong Chhnang et Pursat.

Pour les responsables du PAM, une bonne nutrition est essentielle au développement mental et physique des enfants et des études ont montré que les repas scolaires augmentent la concentration des élèves et les aident à étudier plus efficacement, contribuant ainsi à de meilleurs résultats scolaires tout en allégeant la charge économique des ménages.

Depuis le début de l’épidémie de COVID-19 et les fermetures d’écoles qui en ont résulté, les enfants n’ont pas eu droit aux petits déjeuners nutritifs préparés. Cela a particulièrement touché les enfants des familles les plus pauvres, dont beaucoup ont également souffert de la perte de revenus et de leurs moyens de subsistance.

Mme Claire CONAN, représentante du PAM au Cambodge, a déclaré :

« En cette période de besoins accrus, la distribution de nourriture du PAM et du MoEYS complète d’autres initiatives d’assistance sociale du gouvernement royal du Cambodge, qui ont été étendues ces derniers mois »

« Elle contribuera à répondre aux besoins des ménages particulièrement vulnérables et à faire en sorte que les enfants ne manquent pas de nourriture pendant cette crise. Nous sommes profondément reconnaissants à tous nos partenaires pour leur soutien, en particulier le MoEYS et le Conseil national de protection sociale ».

Il s’agit du quatrième cycle de distribution de nourriture destiné à atténuer l’impact économique du COVID-19 sur les ménages vulnérables. Les distributions sont effectuées par le biais des réseaux d’écoles avec le soutien des départements de l’éducation, des administrations scolaires, des autorités communales et villageoises ainsi que des ONG partenaires. Les rations comprennent 25 kg de riz, des conserves de poisson et de l’huile végétale. Le PAM travaille également en étroite collaboration avec le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports et d’autres partenaires afin d’améliorer l’infrastructure et les installations scolaires dans le cadre d’une mesure de préparation à un retour à l’école en toute sécurité.

Le programme d’alimentation scolaire au Cambodge, y compris cette distribution spéciale de nourriture, est rendu possible grâce au soutien généreux des gouvernements du Cambodge et du Japon, de la KOICA et du Département de l’agriculture des États-Unis (USDA).