Initiative : Du bitume composé de déchets plastiques pour les routes cambodgiennes

SHU Nishiyama, PDG de la société japonaise IKEE Group Japan, a exprimé son intérêt pour l’importation de machines de traitement des déchets au Cambodge afin de permettre d’incorporer les déchets plastiques dans le mélange d’asphalte.

Du bitume composé de déchets plastiques pour les routes cambodgiennes
Du bitume composé de déchets plastiques pour les routes cambodgiennes.Photo IKEE Group Japan

Selon lui, cette initiative pourrait ouvrir des opportunités pour le développement de l’infrastructure routière dans le Royaume, avec une technologie conforme aux normes de qualité japonaises et internationales.

Le projet a été révélé lors d’une réunion tenue au ministère des Travaux publics et des Transports entre le ministre S.E. Sun Chanthol et une délégation d’entreprises japonaises conduite par Nishiyama et accompagnée d’experts de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Selon le ministère des Travaux publics, M. Nishiyama a présenté la technologie, la qualifiant de méthode parfaitement appropriée pour le pavage de routes solides, étanches et durables.

Le ministre a conseillé à l’entreprise d’examiner attentivement tous les détails avant d’importer la technologie, précisant que les déchets dans le Royaume étaient en grande partie pas ou mal triés et que cela pourrait constituer des obstacles à la collecte et au traitement des ordures dans le cadre de cette initiative.

S.E. Sun Chanthol a également demandé à l’entreprise japonaise de mener des études détaillées sur la quantité de déchets plastiques au Cambodge qui pourrait être utilisée pour le traitement, sur l’impact environnemental du projet, ainsi que sa rentabilité par rapport à l’utilisation de bitume traditionnel. Il a néanmoins exprimé son soutien à l’initiative, qui, selon lui, pourrait contribuer au maintien d’un environnement propre.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône