Histoire – 20 Mai : Journée nationale à la mémoire des victimes du régime des Khmers rouges

Samdech Akka Héng Samrin, président de l’Assemblée nationale et son épouse présidaient ce 20 mai la cérémonie de commémoration de la Journée nationale à la mémoire des victimes du régime des Khmers rouges. La cérémonie a eu lieu dans la pagode Kbal Damrei située dans le district de Ponhea Krêk, province de Thbong Khmum. Le 20 mai a été fixé comme Journée nationale à la mémoire des victimes et des souffrances subies pendant le régime génocidaire des Khmers rouges, du 17 avril 1975 au 6 janvier 1979, par un sous-décret publié en février. Depuis l’effondrement du régime des Khmers rouges, le 20 mai était régulièrement commémoré à travers le pays comme la Journée de la haine.

Journée nationale à la mémoire des victimes du régime des Khmers rouges à Thbong Khmum


Journée nationale à la mémoire des victimes du régime des Khmers rouges à Thbong Khmum


Pour cet événement, des centaines de personnes se rassemblent généralement à Choeung Ek, à environ quinze kilomètres en dehors de la capitale Phnom Penh, et connu comme l’infâme champ de la mort du Cambodge des Khmers Rouges qui feront plus de deux millions de victimes entre 1975 et 1979. Des étudiants, des proches des victimes et des parents déposent des fleurs et délivrent des offrandes durant cette journée.

Journée nationale à la mémoire des victimes du régime des Khmers rouges à Choeung Ek


Le gouverneur de Phnom Penh, Khoung Sreng, a rencontré dimanche près de 7 000 personnes pour célébrer cette journée à Choeung Ek. Un historique du régime brutal de Pol Pot a été présentée lors de la célébration et 207 moines ont ensuite organisé une cérémonie religieuse pour rendre hommage aux deux millions de Cambodgiens morts durant cette période.

Journée nationale à la mémoire des victimes du régime des Khmers rouges à Choeung Ek


A Siem Reap, le gouverneur de la province de Siem Reap, Khim Bunsong et son épouse présidaient  également une cérémonie religieuse pour cette journée du souvenir.

Le gouverneur de la province de Siem Reap, Khim Bunsong


Enfin, le Premier ministre Hun Sen a lancé un appel à la paix sur sa page Facebook. Hun Sen a mentionné que la grande majorité des Cambodgiens a connu un passé amer pendant près de trois décennies : guerres, larmes, meurtres, destructions, évacuations forcées…etc : ”…Aujourd’hui, alors que la paix règne, les Cambodgiens vivent heureux avec leur famille, travaillent dans leurs domaines de prédilection et perçoivent un revenu décent…La paix donne à chaque citoyen la possibilité de bâtir une meilleure famille, une meilleure communauté et une meilleure nation…Il faut soutenir et préserver la paix…”, a souligné le premier ministre.

Banniere Cambodge Mag.jpg
KHEMA

La Poste et Pasteur

La qualité et la générosité Khéma sur place ou à la maison grâce aux services de Meal Temple Cambodia, NHAM24 et Grocery Delivery20% de remise

MALIS

Phnom Penh

La cuisine cambodgienne sur place ou à la maison. 20% de remise sur les plats à emporter. Passez votre commande dès maintenant au 015 814 888

1V7A0428.jpg
TOPAZ

Phnom Penh

Gastronomie fine sur place ou à la maison. 20% de remise accordés sur l'ensemble des plats à emporter. Passez votre  commande dès au 081 333 279

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône